• Le Droit > 
  • Affaires 
  • > La solidité du marché du travail américain donne confiance 

La solidité du marché du travail américain donne confiance

Les Américains ont affiché plus d'optimisme à l'égard... (Mark Lennihan, Archives AP)

Agrandir

Les Américains ont affiché plus d'optimisme à l'égard des conditions actuelles et de l'état de l'économie dans l'avenir.

Mark Lennihan, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Wiseman
Associated Press
WASHINGTON

Un marché de l'emploi plus solide a accru la confiance des consommateurs aux États-Unis en décembre.

L'indice de la confiance des consommateurs du Conference Board pour décembre, dévoilé mardi, a augmenté à 96,5, par rapport à un taux révisé pour novembre de 92,6.

Les Américains ont affiché plus d'optimisme à l'égard des conditions actuelles et de l'état de l'économie dans l'avenir. En cette fin d'année 2015, l'évaluation par les consommateurs de l'état actuel de l'économie «demeure positive, particulièrement en ce qui a trait au marché de l'emploi», a indiqué la directrice du groupe pour les indicateurs avancés, Lynn Franco.

Plus de deux tiers des consommateurs sondés ont dit s'attendre à une hausse des taux d'intérêt au cours de la prochaine année, représentant la proportion la plus importante depuis août 2013. Le 16 décembre, la Réserve fédérale américaine a relevé son taux directeur pour la première fois depuis 2006.

La croissance du marché de l'emploi est restée saine en 2015. Les employeurs ont ajouté environ 210 000 emplois en novembre, une tendance qui se poursuit en décembre. Le taux de chômage est demeuré à un creux de sept ans de 5 pour cent pour deux mois consécutifs.

La confiance des consommateurs a glissé de façon inattendue en novembre, et ce mois-ci, elle reprend de la vigueur.

«Les consommateurs américains ont regagné un peu de leur assurance en décembre», a dit dans un rapport l'économiste de BMO Marchés des capitaux, Jennifer Lee. Elle a souligné que la confiance avait grimpé surtout chez les jeunes ménages (ceux menés par une personne âgée de moins de 35 ans), laissant croire que davantage de premiers acheteurs de maisons sont prêts à entrer sur le marché.

Autre baromètre important, l'indice de confiance de l'Université du Michigan, dévoilé la semaine dernière, a grimpé à 92,6 points, par rapport à 91,3 points en novembre. Selon cet indice, le moral des consommateurs américains a atteint en décembre son plus haut niveau depuis juillet, grâce, entre autres choses, à la faiblesse de l'inflation, qui a amélioré le pouvoir d'achat des Américains.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer