Projet de fusion risqué pour le CP et Norfolk

Jusqu'à maintenant, Norfolk Southern a rejeté l'offre du... (Archives, La Presse)

Agrandir

Jusqu'à maintenant, Norfolk Southern a rejeté l'offre du Canadien Pacifique.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

L'agence de notation Moody's a indiqué lundi que les transporteurs ferroviaires Canadien Pacifique et Norfolk Southern pourraient voir leur note de crédit abaissées si les deux entreprises allaient de l'avant avec un projet de fusion.

Moody's a précisé lundi qu'elle n'agirait pas immédiatement dans ce dossier, puisqu'il n'est pas du tour clair que Norfolk Southern acceptera l'offre de regroupement du CP.

Mais si la probabilité d'un mariage entre les deux transporteurs devait augmenter, Moody's envisagerait la réduction de leurs notes de crédit.

Le financement du projet de regroupement du Canadien Pacifique, évalué à environ 27 milliards $, nécessiterait un emprunt significatif, a expliqué l'agence, et les fusions précédentes du secteur des chemins de fer ont connu des problèmes d'intégration.

Jusqu'à maintenant, Norfolk Southern a rejeté l'offre du Canadien Pacifique, mais le transporteur n'a pas encore réagi aux dernières modifications apportées par le CP.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer