• Le Droit > 
  • Affaires 
  • > Postes Canada suspend son plan «temporairement» 

Postes Canada suspend son plan «temporairement»

Les conversions aux boîtes postales communautaires qui étaient... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Les conversions aux boîtes postales communautaires qui étaient prévues en novembre et décembre sont suspendues temporairement.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Postes Canada a annoncé lundi la «suspension temporaire» durant les mois de novembre et de décembre de son plan pour mettre fin à la livraison du courrier à domicile, après que les citoyens de plusieurs villes du Québec eurent à leur tour perdu ce service plus tôt dans la journée.

Ces développements surviennent alors que le chef libéral et premier ministre désigné Justin Trudeau s'apprête à prendre le pouvoir dans un peu plus d'une semaine, lui qui s'est engagé à maintenir la livraison du courrier à domicile.

Lundi, au Québec, les citoyens de Blainville, Sainte-Thérèse, Saint-Jérôme, Farnham, Cowansville, Chicoutimi et Jonquière ont perdu ce service. Tout comme plusieurs secteurs d'Ottawa.

Postes Canada a en effet poursuivi sa stratégie d'implantation des boîtes postales communautaires, qui a été annoncée en décembre 2013 et qui prévoyait également la hausse du prix des timbres.

Mais en fin de journée lundi, la société d'État a toutefois annoncé qu'elle suspendait sa stratégie - pour les adresses devant être touchées prochainement seulement. Ainsi, les conversions aux boîtes postales communautaires qui étaient prévues en novembre et décembre seront donc suspendues temporairement.

La décision de la société de la Couronne touche 460 000 adresses pour lesquelles le processus de conversion avait été amorcé dans l'ensemble du Canada sans être complété, a précisé sa responsable des relations avec les médias, Anick Losier, dans un communiqué.

Les foyers touchés recevront une lettre au cours des prochaines semaines pour les informer de la situation.

Plus tôt dans la journée, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, affilié à la FTQ, avait dénoncé cette nouvelle étape du plan de Postes Canada en ce qui concerne les villes de Blainville, Sainte-Thérèse, Saint-Jérôme, Farnham, Cowansville, Chicoutimi et Jonquière, dans un contexte où le premier ministre désigné Justin Trudeau a clairement indiqué qu'il s'opposait à la fin de la livraison du courrier à domicile.

Au cours d'une entrevue, Magali Giroux, coordonnatrice de la campagne Sauvons Postes Canada pour le syndicat, avait critiqué le geste de Postes Canada. «Ce que Postes Canada fait, on voit ça un petit peu comme un manque de respect, premièrement un manque de respect envers la population, deuxièmement un manque de respect envers M. Trudeau, qui vient d'être élu», avait-elle commenté.

Le syndicat disait même craindre une accélération du plan de Postes Canada. «Ce qu'on craint, c'est qu'il y ait comme une accélération de la cadence, parce que Postes Canada sait que le gouvernement ne sera pas fonctionnel avant le 4 novembre (date de la formation du nouveau gouvernement). Et puis on connaît bien Postes Canada et ils connaissent la position qu'a prise M. Trudeau sur cet enjeu-là», a avancé Mme Giroux.

De son côté, Postes Canada a répliqué qu'avec la fin de la livraison du courrier à domicile dans d'autres villes lundi, elle ne faisait que déployer le plan qu'elle avait déjà annoncé, il y a plusieurs mois de cela, pour faire face à la baisse généralisée de la poste-lettre et pour renouer avec la rentabilité.

«Les quartiers où le processus de conversion a été entamé, il y a 10 mois, et maintenant complété recevront leur courrier et colis à leur boîte postale communautaire. Cela inclut les adresses recevant leur courrier et colis à leur boîte le lundi 26 octobre 2015», a-t-on expliqué.

«Cela étant dit, nous avons hâte de discuter de nos plans avec le nouveau gouvernement», a ajouté la porte-parole de Postes Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer