En bref

Les nouvelles économiques du jour, en quelques mots. (Archives, Le Soleil)

Agrandir

Archives, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les nouvelles économiques du jour, en quelques mots.

Pages Jaunes supprime 300 emplois

Les nouvelles économiques du jour, en quelques mots. (Archives, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Archives, La Presse

À mi-chemin dans sa transformation numérique, Pages jaunes restructurera certaines de ses activités, ce qui se traduira par le départ de 300 personnes, soit environ 10 % de son effectif, principalement au Québec. 

L'entreprise montréalaise a expliqué jeudi qu'il s'agissait principalement de postes de direction ou de fonctions qui ne correspondent plus au virage amorcé il y a deux ans.

Environ les trois quarts des licenciements effectués par l'éditeur de l'annuaire Pages jaunes devraient l'être au Québec.

La restructuration devrait être complétée d'ici la fin du mois de novembre. Elle devrait générer des économies annuelles d'environ 30 millions $, qui s'ajouteront aux réductions de coûts d'entre 20 millions $ et 25 millions $ réalisées au cours des dernières années.

La Presse Canadienne

Électrification des transports: Québec rendra publique sa politique

Le gouvernement Couillard rendra publique vendredi sa stratégie en matière d'électrification des transports.

Cette stratégie était très attendue par l'opposition péquiste, qui estime que le gouvernement s'est traîné les pieds dans ce dossier.

Selon le chef péquiste Pierre Karl Péladeau, le Québec a pris du retard à ce chapitre par rapport à d'autres pays.

L'annonce du plan d'action gouvernemental 2015-2020 sera faite à Montréal, en après-midi, au Palais des congrès.

La Presse Canadienne

Contrat de 4,5 M$ pour une entreprise de Kitigan Zibi

L'entreprise Decontie Construction de Kitigan Zibi a obtenu un contrat de 4,5 millions $ d'Hydro-Québec afin de démanteler la centrale hydroélectrique Corbeau, près de Maniwaki.

Il s'agit d'un premier contrat en dehors de la réserve pour cette compagnie, un contrat qui permettra de créer 20 emplois dans la communauté, notamment des postes de menuisiers, d'ouvriers, de camionneurs, d'opérateurs de pelle et d'agents de sécurité.

La création d'une zone administrative particulière par la Commission de la construction du Québec a permis à Decontie d'obtenir ce contrat et de permettre à des travailleurs algonquins-anishinabeg de se trouver un emploi sur ce chantier. Ces travailleurs ont de la difficulté à obtenir des certificats de compétence, malgré un curriculum suffisant, en raison de barrières systémiques, selon Decontie Constructions.

LeDroit

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer