La Baie d'Hudson met à pied 265 employés

La majorité des employés touchés travaillent dans les... (Andréanne Lemire, Archives Le Soleil)

Agrandir

La majorité des employés touchés travaillent dans les bureaux de la Compagnie de la Baie d'Hudson aux États-Unis.

Andréanne Lemire, Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

La Compagnie de la Baie d'Hudson a annoncé mardi son intention de mettre à pied 265 employés de ses bureaux corporatifs dans le but de réduire ses coûts.

Les coupes toucheront différents types d'emplois, mais auront essentiellement lieu dans les bureaux de la société à Toronto et à New York, a précisé une porte-parole du détaillant, Tiffany Bourre.

La majorité des employés touchés travaillent dans les bureaux de l'entreprise aux États-Unis, où elle a racheté en 2003, le détaillant de luxe Saks International, a ajouté Mme Bourre.

Les villes touchées comprennent New York, ainsi que St. Louis, Jackson, au Mississippi, Aberdeen, dans l'État de Washington, ainsi que d'autres, a-t-elle indiqué.

La Compagnie de la Baie d'Hudson, fondée en 1670, emploie près de 45 000 personnes dans le monde.

La Baie d'Hudson a indiqué que les mises à pied étaient liées à des réductions de coûts identifiées ces deux dernières années, alors qu'elle procédait à l'intégration des activités de Saks.

La Baie a ajouté qu'elle mettait en place une plateforme technologique unique pour l'ensemble de ses magasins et qu'elle recentrerait ses investissements sur l'expérience des consommateurs, tant dans ses magasins qu'en ligne.

«En permettant à nos équipes de mieux travailler, plus rapidement et plus efficacement, nous nous attendons à réaliser des économies de coûts substantielles et à continuer à investir dans nos stratégies de base pour que cela contribue à nos activités», a indiqué dans un communiqué de presse le chef de la direction, Jerry Storch.

La société inscrira une charge de 20 millions $ à ses résultats du troisième trimestre en lien avec la restructuration. Selon HBC, les mises à pied et d'autres mesures de réduction de coûts devraient lui permettre d'économiser environ 75 millions $ en 2016.

HBC a indiqué avoir embauché 2000 employés depuis sa prise de contrôle de Saks et prévoit grossir ses rangs avec l'ouverture de sept nouveaux magasins sous la bannière Saks, l'an prochain.

Les bannières de HBC comprennent La Baie d'Hudson, Lord & Taylor, Saks Fifth Avenue, Saks Off Fifth et Déco Découverte.

L'action de la Compagnie de la Baie d'Hudson a gagné mardi 1,28$, soit 6,6%, pour clôturer à 20,73$ à la Bourse de Toronto.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer