Mobilisation pour la scierie Lauzon

Les négociations se poursuivent entre Lauzon et le... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Les négociations se poursuivent entre Lauzon et le ministère de la Forêt.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les citoyens de Thurso et employés de la scierie Lauzon profiteront de la présence de l'animateur radio Roch Cholette et de l'équipe du FM 104,7, mardi, pour se mobiliser et envoyer un message clair au ministre des Forêts, Laurent Lessard.

Ce message : il est primordial d'agir. Rappelons-le, les dirigeants de l'entreprise Ressources forestières Lauzon ont annoncé la fermeture de leur usine thursolienne à la fin du mois de juillet s'ils ne parviennent pas à une entente avec le gouvernement sur leur approvisionnement en bois.

Selon le maire de Thurso, Benoît Lauzon, les négociations se poursuivent entre Lauzon et le ministère de la Forêt. L'entreprise aurait récemment soumis une contre-offre au gouvernement. Cette offre serait à l'étude et fait l'objet de discussion entre les deux parties.

En voyage hors du pays, le député de Papineau, Alexandre Iracà, a partagé un message dans la journée et a tenté de rassurer les citoyens de son comté inquiétés par le sort de la scierie. Il affirme parler régulièrement à son collègue Laurent Lessard et soutient qu'il s'attend à une résolution prochainement dans ce dossier.

Malgré la couverture médiatique des dernières semaines, M. Lauzon espère que l'émission spéciale de Roch Cholette à Thurso permettra à tous les citoyens d'avoir le fin détail sur ces négociations.

Après l'annonce de la venue de l'équipe du FM 104,7, des travailleurs de l'usine et des citoyens de Thurso ont décidé d'organiser un rassemblement autour de l'émission. D'ailleurs, selon Benoît Lauzon, les dirigeants de la scierie ont décidé d'aménager l'heure de dîner de leurs employés pour leur permettre d'être à l'écoute pendant les entrevues de Roch Cholette qui porteront sur cette affaire.

Le maire de Thurso se réjouit de cette mobilisation et espère qu'elle contribuera à forcer une entente entre le gouvernement et l'entreprise.

« Le message au ministre, c'est qu'il faut qu'il comprenne l'importance de ce dossier, c'est important pour l'économie de la ville et de la MRC (de Papineau), soutient M. Lauzon. Il y a beaucoup d'inquiétudes actuellement, surtout avec ce qui s'est passé en 2009 avec l'usine de Fraser. C'est environ le même nombre d'employés qui seraient touchés. »

Depuis la mise en place du nouveau régime forestier en 2013, l'approvisionnement annuel en bois public de l'usine se chiffre à près de 142000 mètres cubes. Mais des ententes conclues en 2007, à la suite d'importants travaux de modernisation, garantissaient pourtant 210000 m3 de bois par année pendant 25 ans.

Selon le maire de Thurso, ces volumes ne changent pas la quantité de bois coupé annuellement dans les forêts de la région. C'est plutôt le pourcentage de ce bois auquel a droit l'entreprise qui fait l'objet de discussions.

Partager

À lire aussi

  • Jean Gagnon | Lauzon sauvée

    Jean Gagnon

    Lauzon sauvée

    La scierie Lauzon de Thurso, menacée de fermeture le 31 juillet prochain, pourra continuer d'opérer à la suite d'un accord intervenu lundi entre... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer