• Le Droit > 
  • Affaires 
  • > Une Coupe du monde lucrative pour les commerçants 

Une Coupe du monde lucrative pour les commerçants

Nul doute que l'événement sportif international attire son... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Nul doute que l'événement sportif international attire son lot de visiteurs dans la région de la capitale nationale.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Réserver une chambre d'hôtel à Ottawa et Gatineau relève pratiquement de l'exploit par les temps qui courent, et la Coupe du monde féminine de soccer n'est pas étrangère à ce fort taux d'occupation.

Nul doute que l'événement sportif international attire son lot de visiteurs dans la région de la capitale nationale - où l'Allemagne, la première équipe au classement mondial, jouait la semaine dernière.

Les jours de match, il est difficile de se promener sur la rue Bank sans apercevoir des partisans afficher fièrement les couleurs de leur équipe favorite.

«C'est un temps de l'année occupé dans la région d'Ottawa-Gatineau car nous arrivons rapidement à la période estivale et les établissements hôteliers sont très occupés: rencontres, conférences, graduations, mariages,etc. [...] les nuitées disponibles dans les hôtels de la région se font plus rares ces temps-ci pour accommoder les touristes de la Coupe», souligne la présidente-directrice générale du Regroupement des gens d'affaires de la capitale nationale (RGA), Joanne Lefebvre.

En plus des hôtels, les restaurateurs et autres commerçants - surtout autour du Stade TD - profitent de la Coupe du monde pour faire de bonnes affaires, soutient Mme Lefebvre.

Une étude de l'Alliance canadienne du tourisme sportif évaluait les retombées économiques de l'événement à 267 millions $ dans l'ensemble du pays.

Il est toutefois difficile de comparer les retombées économiques réelles et l'investissement nécessaire pour accueillir l'événement. Pour l'instant, Joanne Lefebvre affirme qu'il n'y a aucun doute que plusieurs entrepreneurs locaux profitent de l'engouement autour de la Coupe du monde.

La présidente-directrice générale du RGA ajoute également que la compétition internationale offre une vitrine importante au Canada dans le reste du monde.

«On parle d'Ottawa, la capitale du Canada, et on voit des photos sur Internet et sur les médias sociaux affichées par les joueuses, leur entourage et par les touristes. Ç'a une valeur inestimable pour Ottawa. [...] Le fait d'avoir de gros événements comme celui-ci dans la capitale est bénéfique pour attirer d'autres gros événements dans le futur.»

À Tourisme Ottawa, on souligne que cette visibilité est notamment obtenue auprès de marchés clés comme l'Allemagne, la France, le Mexique et la Corée du Sud.

Partager

À lire aussi

  • Les Bleues au pied du mur

    Soccer

    Les Bleues au pied du mur

    Sur papier, la France ne devrait faire qu'une bouchée du Mexique à son dernier match de la phase préliminaire de la Coupe du monde de soccer féminin... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer