La CCVPN veut se donner une «direction»

Le directeur général de la CCVPN, Jean Careau,... (Benoit Sabourin, LeDroit)

Agrandir

Le directeur général de la CCVPN, Jean Careau, devant la Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation.

Benoit Sabourin, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un peu plus de 70 personnes ont assisté au Forum économique des entreprises du territoire de la MRC Papineau organisée hier par la Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation. Gens d'affaires, intervenants communautaires, artistes et élus sont venus s'exprimer sur leur vision du développement dans la région.

Avec la disparition du Centre local de développement Papineau et le transfert de la mission économique à la Municipalité régionale de comté, la tenue d'un tel événement de concertation était devenue nécessaire, selon le président de la CCVPN, Marc-Olivier Guindon.

«Dans les derniers mois, il y a eu un vide avec les changements de structures et les organismes qui sont en transition. Les gens ont peur parce qu'on voit notre région qui se dévitalise. Ce qu'on veut, c'est se prendre en main et se donner une direction pour le développement économique dans la Petite-Nation et c'est ça l'objectif du forum», explique-t-il.

Ainsi, les participants au forum ont pu prendre part à différentes tables de discussions portant sur les secteurs de l'agroalimentaire, du commerce de détail, de l'industrie, des services et du tourisme. Certaines pistes de solutions afin de mousser le développement économique et la concertation sur le territoire ont été soulevées durant la rencontre. «La possibilité de créer un centre des affaires pour rassembler tous les services d'aide aux entrepreneurs au même endroit est un voeu qui est revenu souvent. On veut être un agent facilitateur afin de ne pas décourager les jeunes entrepreneurs. Quelqu'un pourrait leur prendre la main et montrer à quelle porte aller cogner», note M. Guindon.

Le manque de formation dans la région est un autre point qui a fait l'objet de vives discussions, tout comme la volonté de créer un incubateur à entreprises dans Papineau.

Le tourisme

Les participants ont également fait un plaidoyer afin que Tourisme Outaouais prenne davantage en considération la Petite-Nation dans le cadre de ses campagnes de promotion. «On a l'impression depuis quelques années que la Petite-Nation est un peu délaissée. Pourtant, notre offre touristique est très grande. On a beaucoup de potentiel et on pourrait avoir une meilleure vitrine auprès de Tourisme Outaouais.»

Un rapport de la rencontre comprenant des recommandations sera soumis ces prochains mois à la MRC Papineau. M. Guindon assure qu'un suivi rigoureux de la rencontre sera effectué. «On va prendre une partie du flambeau, mais ce sera aussi à la MRC de faire une partie du travail», indique-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer