Le «p'tit train» roulera vers Montebello

La Compagnie du Chemin de fer de l'Outaouais... (Étienne Ranger,  Archives LeDroit)

Agrandir

La Compagnie du Chemin de fer de l'Outaouais (CCFO) annoncera mercredi la relance du train à vapeur avec une nouvelle destination: Montebello.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après des mois de tergiversations, le trajet qu'empruntera le «p'tit train» à vapeur a finalement été choisi. La Compagnie du chemin de fer de l'Outaouais (CCFO) a annoncé mardi soir que le projet Montebello a été retenu afin de relancer le train touristique.

Le projet parcourant la Petite-Nation, avec un trajet de 90 minutes aller-retour, est ressorti comme étant celui qui offrait un «fort potentiel de rentabilité et des retombées économiques importantes», selon les informations diffusées.

Selon les informations obtenues par LeDroit, le trajet qu'empruntera le train touristique devra être modifié et des investissements devront être prévus sur la voie ferrée.

Quelques modifications au projet initial devront être apportées avant le 31 août prochain. Entre autres, un montage financier complet devra être soumis avec les bailleurs de fonds et les investissements du promoteur (le CLD Papineau) devront être précisés. Le projet devra être en mesure de garantir aucun obstacle à la circulation ferroviaire. De plus, le promoteur devra détailler l'accueil et l'animation prévue à bord du train, au départ et à l'arrivée, pour améliorer la qualité de l'expérience client dans le train.

La CCFO demande également au CLD Papineau de fournir les retombées économiques du projet, les informations concernant la création d'emplois directe et indirecte en plus des retombées touristiques.

Lorsque toutes les conditions seront remplies, la compagnie transférera ses actifs au promoteur.

La CCFO considère que le projet Montebello «amélioré» offre la meilleure notoriété touristique nationale et internationale. De plus, plusieurs infrastructures touristiques sont déjà en place pour y accueillir les visiteurs.

Long débat

Le débat entourant la relance de l'icône touristique dure depuis des mois. Trois projets avaient été présentés afin de redémarrer les locomotives.

Le CLD Papineau - le promoteur qui a été choisi - proposait de déménager le train à vapeur du côté de la Petite-Nation afin de remettre en marche la locomotive sur un circuit reliant l'ancienne gare de Masson à Montebello.

De son côté, la CCFO avançait l'idée de remettre l'icône touristique sur les rails avec un tracé urbain partant de l'ancienne gare de la rue Montcalm au parc Beauchamp.

Finalement, le projet Wakefield proposait un départ de Wakefield avec un trajet longeant la rivière Gatineau avant de s'arrêter à la carrière Morrison.

Afin de prendre une décision, le conseil d'administration de la CCFO a reçu et analysé les recommandations d'un comité consultatif et d'un comité d'experts.

Rappelons que le train à vapeur de la Gatineau n'est plus en service depuis le 23 juin 2011, à la suite d'un affaissement de terrain. Selon l'échéancier, la relance doit se faire pour la saison estivale 2016.

La présidente de la CCFO, Louise Boudrias, tiendra un point de presse mercredi matin afin de donner plus de détails.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer