L'Outaouais suit la Gaspésie

Le marché de l'emploi a eu beau reprendre un peu de poil de la bête dans les... (Photo: Courtoisie)

Agrandir

Photo: Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le marché de l'emploi a eu beau reprendre un peu de poil de la bête dans les MRC de Pontiac et de la Vallée-de-la-Gatineau depuis la crise économique de 2008, mais l'embellie n'est pas suffisante pour leur permettre de quitter le peloton de queue quant au taux d'emploi.

Un rapport de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) publié vendredi démontre que la situation du marché du travail s'est améliorée dans la vaste majorité des MRC au Québec depuis l'effondrement des marchés il y a sept ans.

Les MRC de la Ville de Gatineau et des Collines-de-l'Outaouais font cependant bande à part en affichant une contraction de l'emploi. Gatineau présente un taux d'emploi de 77,6% en 2013, soit une contraction de 1,6 point de pourcentage par rapport au lendemain de la crise. Idem pour les Collines-de-l'Outaouais dont le taux d'emploi est de 78%, un recul de 1,3 point de pourcentage par rapport à 2009.

«Les signes de lassitude montrés par les marchés du travail de Gatineau et des Collines-de-l'Outaouais s'expliquent en bonne partie par les compressions d'effectifs dans l'administration publique fédérale, principal employeur de ces deux territoires», précise l'étude de l'ISQ.

Aussi pire qu'en Gaspésie

Les MRC rurales de l'Outaouais, Pontiac, Papineau et Vallée-de-la-Gatineau, ont pour leur part toutes connu une légère hausse du taux d'emploi depuis la crise économique, variant entre 1,6 point de pourcentage et 1,4 point de pourcentage. Ce qui frappe toutefois, c'est la fragilité de l'emploi dans ces régions.

Après deux MRC situées dans la région de la Gaspésie qui affichent le plus faible taux d'emploi de tout le Québec, viennent en troisième position la MRC Pontiac (63,3%) et la Vallée-de-la-Gatineau (64,1%) en quatrième position. Le taux d'emploi des jeunes âgés entre 25 et 34 ans y est particulièrement bas comparativement aux autres MRC de la région.

Mabelanger@ledroit.com

1- Le Rocher-Percé: 58,2%

2- La Haute-Gaspésie: 58,5%

3- Pontiac: 63,3%

4- Vallée-de-la-Gatineau: 64,1%

5- Antoine-Labelle: 64,7%

6- Avignon: 65,2%

7- Malawinie: 65,2%

8- Shawinigan: 65,5%

9- Les Îles-de-la-Madeleine: 65,9%

10- Papineau: 66,5%

*Source: Institut de la statistique du Québec "Année de référence 2013

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer