Jour J pour Nordstrom à Ottawa

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quelque 3000 chemises pour hommes sont en place. S'ajoutent à cela 1200 cravates et 9000 soutiens-gorge. Des marques exclusives de souliers, des bijoux et des produits de beauté sont sur les rayons. Des meubles exotiques et les canapés chics s'y trouvent aussi.

Le détaillant américain de mode et d'accessoires haut de gamme Nordstrom a ouvert ses portes au Centre Rideau d'Ottawa en grande pompe, vendredi à 9h30.

Même un compte à rebours est prévu par les quelque 600 employés du commerce.

«C'est une tradition que nous avons commencée à l'un de nos magasins en 1978, explique John Bailey, porte-parole de la compagnie originaire de Seattle. À l'époque, personne ne s'était présenté pour la coupure officielle du ruban par les dignitaires. Nous n'avons plus jamais fait de cérémonie du ruban...»

Le magasin de deux étages étalé sur 157000 pieds carrés, qui remplace l'ancien Sears, a été passablement modifié, notamment avec l'ajout de fenêtres au deuxième étage pour laisser filtrer la lumière du jour. «C'est notre façon de faire le lien entre le monde extérieur et l'expérience de magasinage à l'intérieur», avance M. Bailey en parlant des nombreuses composantes dernier cri du magasin, le deuxième au pays après l'ouverture d'une succursale à Calgary en septembre dernier.

Exclusivités et attentions

Nordstrom propose une vingtaine de marques exclusives à Ottawa. Ainsi les amateurs de Valentino, de Jimmy Choo, d'Alexander Wang, de Pedro Garcia, de Burberry ou de Chloe - pour nommer que celles-là - trouveront leur compte dans les 35 départements du commerce.

Plusieurs services sur mesure sont également offerts à la clientèle. Ainsi, des conseillères, à salaire fixe et non à la commission, seront sur place pour offrir des conseils en matière de maquillage. Un comptoir de produits «indispensables», ainsi que des articles en vogue, sont aussi offerts à cet îlot «beauté» au coeur de ce département. De leur côté, les hommes peuvent se faire cirer leurs souliers.

Trois stylistes sont présents sur les lieux pour aider les gens à renouveler leur garde-robe. Tandis que des «spécialistes certifiées» en lingerie veillent à ce que les femmes choisissent la bonne brassière. «Huit femmes sur dix sélectionnent la mauvaise», précise le porte-parole de Nordstrom.

Des salles d'essayage branchées dotées de mobilier moderne, voire d'une télévision à l'entrée principale, visent à assurer un certain confort aux personnes qui attendent. Une salle commune a également été aménagée au sein de «l'appartement».

«Nous avons constaté que les femmes aiment essayer des vêtements ensemble. Ils pourront le faire à cet endroit», explique M. Bailey.

Le bistro-restaurant Bazille, situé au deuxième étage, servira plusieurs plats, mais aussi des consommations alcoolisées dans son bar urbain. Une terrasse extérieure de 60 places a été aménagée pour permettre aux clients de déguster leurs mets, à longueur d'année. Un menu pour enfants est disponible.

«C'est vraiment un endroit accueillant pour les hommes, les femmes, les enfants et les familles. On peut y trouver de tout selon le format, le style, le prix et l'occasion», soutient M. Bailey.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer