• Le Droit > 
  • Affaires 
  • > Deux entrepreneurs gatinois accompagneront Couillard 

Deux entrepreneurs gatinois accompagneront Couillard

«Ça ouvre la porte à avoir des discussions... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

«Ça ouvre la porte à avoir des discussions auxquelles je n'aurais jamais eu accès», explique l'entrepreneur et présidente de la CCG, Antoine Normand.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux chefs d'entreprises de Gatineau s'envoleront pour la France, dimanche, en compagnie de l'imposante délégation ministérielle et du premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Il s'agit d'Antoine Normand, président fondateur de BlueBear, qui a développé un logiciel à l'intention des forces de l'ordre et qui permet d'automatiser et de faciliter l'analyse et le traitement d'images et de vidéos pédopornographiques. M. Normand, qui est aussi président de la Chambre de commerce de Gatineau (CCG) sera accompagnée d'Amélie Larocque, directrice de comptes chez DBx Geomatics, qui a développé le logiciel CartoVista, une application cartographique interactive de base de données pouvant être utilisée par les gouvernements, les banques, les compagnies d'assurance et les entreprises privées de toutes sortes.

«Nous serons reçus par la Chambre de commerce de Paris mardi midi et par le maire de Bordeaux, Alain Juppé, jeudi midi», explique M. Normand

Des opportunités

La présence lors de ce voyage de la ministre de la Sécurité publique du Québec, Lise Thériault, pourrait permettre à M. Normand d'ouvrir des portes importantes pour lui en France, là où son logiciel est déjà connu et utilisé. «Ça ouvre la porte à avoir des discussions auxquelles je n'aurais jamais eu accès, dit-il. Le ministre de l'Intérieur français doit participer à certaines discussions. Jamais je n'aurais pu rêver d'avoir accès à ce ministre sans être accompagné de notre premier ministre et de notre ministre de la Sécurité publique.»

DBx Géomatics doit pour sa part signer officiellement un partenariat avec la firme AGT qui se spécialise dans l'offre d'outils d'intelligence informatiques pour des franchises d'entreprises privées. «Nous avons déjà une belle reconnaissance à l'international, mais ce voyage est une occasion idéale, une occasion d'affaires en or, explique Mme Larocque. Nous en profiterons pour nous faire de nouveaux contacts qui pourraient mener éventuellement à la signature de nouveaux contrats et à une croissance de notre entreprise.»

Antoine Normand profitera aussi du voyage pour parler aux Français des atouts de Gatineau. «Mais pas juste aux Français, dit-il. Ça peut paraître niaiseux de dire ça, mais je vais aussi en profiter pour en discuter avec les ministres québécois présents. De pouvoir défendre la spécificité de l'Outaouais et de défendre notre situation particulière géographique auprès de six ministres du gouvernement c'est loin d'être négligeable.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer