• Le Droit > 
  • Affaires 
  • > Le froid fait du bien aux finances d'Hydro-Québec 

Le froid fait du bien aux finances d'Hydro-Québec

Les grands froids ont profité à Hydro-Québec en 2014, qui a vu son résultat net... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les grands froids ont profité à Hydro-Québec en 2014, qui a vu son résultat net progresser de 15 pour cent pour s'établir à 3,38 milliards $.

La société d'État, qui dévoilait ses résultats annuels jeudi, a indiqué qu'elle verserait au gouvernement du Québec un dividende de 2,53 milliards $. L'an dernier, le dividende avait été de 2,2 milliards $.

Selon le président-directeur général d'Hydro-Québec, Thierry Vandal, les marchés hors Québec ont contribué au résultat net à hauteur de 814 millions $, une hausse de plus de 30 pour cent par rapport à 2013.

Au total, les produits de la vente d'électricité ont atteint 13,1 milliards $, en hausse de 4,55 pour cent.

Cette performance s'explique par la hausse des exportations, les températures très froides de l'hiver et la hausse des tarifs d'électricité.

Il s'agit de la dernière présentation des résultats annuels de M. Vandal, qui a annoncé le mois dernier qu'il quitterait ses fonctions à la tête de la société d'État le 1er mai.

Les investissements d'Hydro-Québec ont également reculé de 2013 à 2014, passant de 4,3 milliards $ à 3,9 milliards $. Ce montant a été surtout consacré aux projets de développement de la société d'État.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer