Phase 2 du train léger: Fraser et Naqvi ajoutent leur voix

Les députés provinciaux d'Ottawa-Sud, John Fraser, et d'Ottawa-Centre, Yasir... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Les députés provinciaux d'Ottawa-Sud, John Fraser, et d'Ottawa-Centre, Yasir Naqvi

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À une semaine du vote du conseil municipal à ce sujet, les députés provinciaux d'Ottawa-Centre Yasir Naqvi et d'Ottawa-Sud John Fraser ont parlé d'une même voix mardi pour réitérer leur appui à la concrétisation de la phase 2 du projet de train léger dans la capitale.

Ils soutiennent qu'ils ne pourront jamais trop souligner à quel point le prolongement vers le chemin Trim à l'est, la promenade Moodie ou Bayshore à l'ouest et surtout vers l'aéroport au sud s'avère primordial, autant pour les résidents que les touristes.

Le directeur de la planification de l'O-Train, Chris Swail, a affirmé la semaine dernière que le trajet du train léger entre l'aérogare et la station Bayview, au centre-ville, prendra « moins de 40 minutes ».

Décongestionner le centre-ville

Les deux élus affirment du même coup qu'ils souhaitent que le prolongement de la Ligne Trillium puisse devenir réalité le plus tôt possible car elle permettra de décongestionner le coeur de la capitale fédérale.

« Les gens des banlieues qui empruntent des axes nord-sud comme l'avenue Bronson, la rue Bank et la promenade Prince of Wales auront une alternative de transport en commun fiable à leur véhicule. Le prolongement de la ligne Trillium libérera également le trafic vers South Keys dans Ottawa-Sud et facilitera le déplacement vers les événements présentés centre EY et au parc Lansdowne », ont-ils ajouté. 

« Ce projet contribuera à faire croître l'économie, à réduire les temps de déplacement et à relier les gens à des emplois », ont indiqué les deux députés. 

Rappelons que la phase 2 du train léger s'étendra plus loin et devrait coûter 600 millions $ de plus que les 3 milliards $ prévus au départ. 

Le gouvernement Wynne injecte 1 milliard $ dans la seconde phase du projet.

La Ligne de la Confédération sera prolongée vers l'est jusqu'au chemin Trim pour 2022, vers l'ouest jusqu'à la promenade Moodie pour 2023, et vers le sud-ouest jusqu'à Baseline, également pour 2023. 

Quant à la Ligne Trillium, elle devrait être prolongée vers le sud jusqu'au chemin Bowesville d'ici 2021 et comprendrait un lien ferroviaire de quatre kilomètres vers l'aéroport, à partir de la station South Keys. 

Le maire Jim Watson a indiqué la semaine dernière qu'une fois ces trois prolongements complétés, 70 % de la population de la capitale habitera à moins de cinq kilomètres du réseau.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer