9 M $ de plus pour les services policiers

Le chef du Service de police d'Ottawa, Charles... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Le chef du Service de police d'Ottawa, Charles Bordeleau

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le budget d'opération net du Service de police d'Ottawa (SPO) sera accru de 8,9 millions $ en 2017 pour s'établir à 285,9 millions $, selon la proposition budgétaire déposée lundi auprès de la Commission de services policiers d'Ottawa.

L'augmentation de près de 9 millions $ au budget est entre autres occasionnée par l'ajout de 25 nouveaux policiers au sein de la force municipale l'année prochaine ainsi que les hausses de la rémunération et les suppléments. Le SPO compte près de 2000 employés, dont 1358 policiers.

La majoration du budget 2017 sur celui de 2016 respecte le plafond de 2 % décrété par le maire Jim Watson, et doit se traduire par une augmentation de 11 $ de la taxe de police pour l'année pour une résidence moyenne. 

La préparation du budget n'a pas été une tâche facile, a tenu à préciser le chef du SPO, Charles Bordeleau. 

Ce dernier a signalé devant les membres de la Commission que les pressions sur le travail de policier sont en croissance avec l'augmentation des cas de violence, en particulier chez les jeunes, l'arrivée des boutiques de marijuana et les plaintes qu'elles génèrent, et la hausse des cas de démence, en raison du vieillissement de la population, qui occasionne davantage de recherches de personnes portées disparues.

« Il faut constamment repenser la manière dont nous offrons nos services, être plus judicieux et utiliser nos ressources là où nous en avons besoin », a plaidé M. Bordeleau, précisant que l'une des mesures prises est la restructuration de l'unité des enquêtes criminelles.

« Nous sommes toujours à l'affût de moyens pour améliorer les services que nous offrons à la communauté », a indiqué le chef de police, tout en précisant que la population est de plus en plus exigeante et que la confiance envers le travail policier, partout en Amérique du Nord, est mise à l'épreuve.

Le SPO prévoit 1,5 million $ pour la couverture d'événements du 150e de la Confédération, montant qui sera épongé par des revenus ponctuels qui lui seront versés par les gouvernements et les organisateurs d'événements. 

La proposition de budget doit être approuvée par le conseil municipal à sa réunion du 14 décembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer