Ottawa 2017: du camping pour les touristes

Le but est de rendre l'opération à coût... (123RF)

Agrandir

Le but est de rendre l'opération à coût nul pour la Ville.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le flot de touristes attendus lors des célébrations d'Ottawa 2017 amènera avec lui des défis au niveau de l'hébergement dans la capitale. Des lieux d'hébergement temporaire pouvant servir de camping sont proposés par des conseillers municipaux afin de répondre à la demande au cours des festivités entourant la fête du Canada.

Dix installations municipales, comme des stationnements extérieurs et des espaces verts, sont proposées afin d'être utilisées comme espaces de camping, du 29 juin au 4 juillet 2017. Les conseillers Jean Cloutier et Mathieu Fleury ont présenté une motion au conseil municipal, mercredi, afin d'augmenter la capacité d'accueil lors de cette période. Entre 700 et 1000 espaces pourraient être créés de cette façon.

Les sites ciblés ont été retenus puisqu'ils offrent un accès à des toilettes ou à des douches en plus d'espaces verts pour ériger des tentes, par exemple. Le conseil se prononcera sur la motion le 9 novembre prochain.

« On constate qu'on approche du seuil de saturation autour du 1er juillet chez les hôteliers, observe Guy Laflamme, directeur général du Bureau d'Ottawa 2017. Ce n'est pas une idée qu'on a eue spontanément au cours des dernières semaines. C'est quelque chose qui était recommandé dans le plan écrit à l'été 2014. On anticipait que la période du 1er juillet serait au niveau maximum dans les hôtels. »

La motion présentée par les coprésidents d'Ottawa 2017 demande une autorisation pour permettre aux véhicules de stationner dans les installations ciblées comme hébergement temporaire. Un changement de zonage temporaire est aussi demandé afin d'autoriser l'aménagement de terrains de camping.

Une grille tarifaire doit être adoptée pour ce camping urbain. Le Bureau d'Ottawa 2017 propose une grille allant de 75 $ à 200 $ la nuit, selon le type de véhicule et le nombre de personnes. Le but est de rendre l'opération à coût nul pour la Ville.

L'objectif est d'accueillir près de 10 millions de touristes lors des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération au cours de la prochaine année. Déjà, les réservations sont nombreuses du côté des hôteliers.

« Il faut dire aux gens de réserver dès maintenant pour avoir accès à la région l'an prochain. On est en train de préparer la plus grande célébration. On n'a jamais eu une offre d'événements si importants en une année », souligne M. Laflamme.

Liste des lieux d'hébergement temporaire proposés

  • Musée-village du patrimoine de Cumberland
  • Complexe récréatif Bob-MacQuarrie 
  • Complexe récréatif Ray-Friel
  • Centre communautaire Richelieu-Vanier
  • Complexe récréatif St-Laurent 
  • Sportsplex de Nepean
  • Aréna Earl-Armstrong et parc Trillium
  • Centre de loisirs de Kanata
  • Centre récréatif Jim-Durrell
  • Aréna Tom-Brown

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer