Logement abordable: Ottawa demande de l'aide

Mark Taylor, conseiller et agent de liaison spécial... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Mark Taylor, conseiller et agent de liaison spécial en matière de logement et de lutte contre l'itinérance pour la Ville d'Ottawa

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ottawa ajoute sa voix aux autres grandes villes du pays qui réclament du financement pour résoudre les problèmes de logement abordable.

La Fédération canadienne des municipalités demande au gouvernement fédéral de s'engager à mettre 12,6 milliards $ dans le Fonds pour l'infrastructure sociale pour le logement de 2018 à 2026, dans le prochain budget.

« Ottawa est sur la même longueur d'onde que d'autres municipalités partout au Canada. Nous insistons auprès de nos partenaires fédéraux et provinciaux sur l'urgente nécessité d'une collaboration active en matière de logement et d'itinérance», a déclaré le conseiller Mark Taylor, agent de liaison spécial en matière de logement et de lutte contre l'itinérance pour la Ville d'Ottawa. Ce dernier participe au Caucus des maires des grandes villes qui est réuni à Toronto.

Plus de 10 000 ménages sont inscrits sur la liste d'attente pour des logements sociaux à Ottawa. Le conseil municipal a investi 16 millions $ dans la construction de 314 nouveaux logements abordables et en milieu de soutien, entre 2011 et 2014.

Fermeture partielle de la rue Rideau

Des travaux en vue de la réalisation de la ligne Confédération du train léger entraîneront la fermeture d'une portion de la rue Rideau, le soir et la nuit, à compter de lundi et ce, jusqu'au début décembre. L'artère sera fermée à la circulation de 20 h à 6 h à compter du 3 octobre, entre la promenade Sussex et la rue Dalhousie. Les autobus du transport collectif desservant le Centre Rideau seront redirigés vers le pont Mackenzie-King. Les commerces resteront cependant ouverts, et l'accès piétonnier sera maintenu.

1,5 millions $ pour un laboratoire spécialisé en intelligence économique

Une subvention de 1,5 million$ permettra à une entreprise du secteur des technologies de l'information, basée à Ottawa, de créer plus de 100 nouveaux emplois en plus d'en conserver six autres. Qlik, qui se spécialise dans les logiciels de visualisation de données et d'intelligence économique, mettra sur pied un laboratoire spécialisé. Le projet de plus de 22 millions $ se penchera sur les logiciels d'infonuagique, d'analytique et d'intelligence économique. Il s'agit du premier centre de recherche et développement de Qlik au Canada.

«Grâce à sa proximité au marché américain, à sa main-d'oeuvre qualifiée, à sa qualité de vie et aux stimulants gouvernementaux, Ottawa est l'endroit idéal pour notre nouveau centre de recherche-développement », a indiqué le vice-président directeur de Qlik, Mike Potter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer