Au secours des logements sociaux délabrés

La présidente du comité des services communautaires et... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

La présidente du comité des services communautaires et de protection, la conseillère Diane Deans

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les logements sociaux ayant besoin de rénovations et de réparations urgentes à Ottawa pourront souffler un peu. Le comité des services communautaires et de protection recommande au conseil d'approuver les projets proposés dans l'enveloppe de 16,2 millions $ du fédéral.

Les fonds du gouvernement doivent être engagés d'ici le 31 décembre prochain afin que les organismes puissent en bénéficier.  La Ville contribuera à la hauteur de 3,3 millions$. 

Le financement permettra entre autres de réparer des ascenseurs et des murs ou encore d'effectuer des travaux contre les moisissures. 

La prochaine étape sera de soumettre le plan financier au gouvernement provincial et d'évaluer plus de 200 propositions reçues.

Cette décision survient quelques jours après la publication d'un rapport de l'Université Carleton, commandé par la Coalition des centres de ressources et de santé communautaire d'Ottawa, affirmant que les dépenses de la capitale en matière de services sociaux ont chuté au cours des dernières années.

«Le rapport de l'université est un appel à l'aide, constate la conseillère et présidente du comité, Diane Deans. Selon moi, nous avons le choix. Nous pouvons nous battre sur la nature des chiffres ou nous pouvons reconnaître qu'il y a un problème qui doit être pris en considération.»

Les conseillers recevront un mémo vendredi afin de clarifier l'étude, a indiqué la directrice générale des services sociaux, Janice Burrell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer