157 M $ pour le transport collectif à Ottawa

«Nous vivons une nouvelle ère de collaboration entre... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

«Nous vivons une nouvelle ère de collaboration entre les trois paliers de gouvernement», a souligné le maire Jim Watson, présent en compagnie du député provincial d'Ottawa-Centre, Yasir Naqvi, et de plusieurs élus municipaux.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

La construction d'un nouveau pont pour piétons et cyclistes sur le canal Rideau, qui permettra de relier la 5e Avenue et la rue Clegg, et une somme de plus de 45 millions $ pour la préparation des devis de la phase 2 du train léger font partie de la longue liste de 57 projets qui seront réalisés à Ottawa grâce à l'entente fédérale-provinciale sur les infrastructures en transport en commun.

La ministre fédérale de l'Environnement, Catherine McKenna, est arrivée en bicyclette sur le site même où sera construit le pont pour piétons et cyclistes en bordure du canal Rideau. Elle y a confirmé que le gouvernement fédéral avait accepté de financer 57 projets à Ottawa, pour un total de 157 millions $, grâce au Fonds des infrastructures en transport en commun.

L'enveloppe fédérale prévoit aussi une aide pour l'achat de deux ensembles de trains pour la phase 2 du train léger, 17 nouveaux autobus et de nombreuses améliorations aux corridors pour autobus et autres infrastructures de la capitale.

Dans l'ensemble de la province, ce sont plus de 166 projets, qui représentent des investissements totaux de 3 milliards $, qui ont été confirmés à Toronto par le ministre des Finances Bill Morneau et la première ministre ontarienne Kathleen Wynne.

«Nous vivons une nouvelle ère de collaboration entre les trois paliers de gouvernement qui travaillent ensemble pour améliorer la vie des citoyens d'Ottawa», a souligné le maire Jim Watson, présent en compagnie du député provincial d'Ottawa-Centre Yasir Naqvi, et de plusieurs élus municipaux.

Le nouveau pont piétonnier permettra aux Ottaviens d'avoir un meilleur accès au nouveau parc Lansdowne, situé non loin, en plus de faciliter les déplacements sur les pistes cyclables de la capitale et de faciliter l'accès à une des stations du train léger.

«La construction de ce pont pour piétons et cyclistes permettra des déplacements plus sécuritaires entre les quartiers d'Ottawa-Est, d'Ottawa-Sud et du Glebe», a indiqué la ministre McKenna, députée fédérale d'Ottawa-Centre.

L'investissement fédéral dans le projet de pont piétonnier est de 10,5 millions $, soit la moitié des coûts évalués à 20,7 millions $. Le chantier doit débuter en 2017 et devrait être complété en 2019.

Pour la phase 2 du train léger

L'entente fédérale-provinciale prévoit aussi un investissement fédéral de 45 millions $ pour des travaux préparatoires d'ingénierie en prévision de la phase 2 du train léger.

Le gouvernement fédéral n'a pas encore confirmé le montant de sa participation totale au projet entier. La ministre McKenna a toutefois indiqué qu'elle avait bon espoir de faire une annonce prochainement à ce sujet.

Le gouvernement provincial s'est déjà engagé à investir 1 milliard $ dans cette nouvelle phase du train léger et le maire Watson a indiqué que la participation attendue d'Ottawa à ce projet était de 1,1 milliard $.

Une autre rencontre doit avoir lieu la semaine prochaine à ce sujet.

Le Plani-Bus de la STO fait peau neuve

La Société de transport de l'Outaouais (STO) vient de lancer une «version plus conviviale» de son planificateur de déplacements.

Selon un communiqué émis par la STO, le Plani-Bus est désormais plus facile à utiliser, entre autres parce que la plateforme s'adapte automatiquement à l'écran des appareils utilisés par les usagers, qu'il s'agisse d'un téléphone intelligent, d'une tablette ou d'un ordinateur.

«De plus, il est plus simple de visualiser son itinéraire grâce à une cartographie maintenant accessible sur la version mobile du site web», souligne la STO en invitant les usagers à simuler dès maintenant leurs déplacements de la rentrée en fonction des horaires et des parcours qui seront en vigueur à compter du 29 août.

- LeDroit

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer