Biens patrimoniaux: un groupe de travail créé par la Ville

La maison Somerset est laissée à l'abandon depuis... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

La maison Somerset est laissée à l'abandon depuis plusieurs années. L'édifice construit au 19e siècle a notamment déjà été un hôtel, en plus d'abriter le pub Duke of Somerset.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Antoine Gagnon

Collaboration spéciale

Le Droit

La Ville d'Ottawa crée un groupe de travail pour mieux intervenir contre des propriétaires d'immeubles patrimoniaux laissés à l'abandon, comme c'est le cas avec la Maison Somerset au centre-ville.

Le groupe, formé par le maire Jim Watson, de deux conseillers, des employés municipaux et des avocats de la ville, se rencontrera quatre fois par année, avec une première réunion en août.

Le maire Watson a dit souhaiter que Queen's Park modifie une loi qui permet à des propriétaires d'obtenir des allègements des impôts fonciers si un immeuble est vacant.

« Nous devrons nous assurer que la province de l'Ontario nous appuie et nous donne les outils nécessaires pour exercer des mesures de répression plus sévères contre des promoteurs immobiliers irresponsables qui possèdent des propriétés patrimoniales et qui les laissent se détériorer jusqu'à des conditions déplorables, comme c'est le cas pour la Maison Somerset », a indiqué le maire Watson, qui n'a pas hésité à qualifier le propriétaire de l'immeuble sis à l'angle des rues Bank et Somerset Ouest d'« irresponsable ».

Le conseil a d'ailleurs approuvé mercredi les recommandations d'un rapport pour la démolition contrôlée et urgente de certaines parties de murs de l'immeuble, ainsi que des travaux de stabilisation des fondations. L'édifice est laissé à l'abandon depuis plusieurs années.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer