Où construire le nouveau Civic?

Ci-dessus, campus Civic de l'Hôpital d'Ottawa. Ci-contre, une... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Ci-dessus, campus Civic de l'Hôpital d'Ottawa. Ci-contre, une esquisse de ce à quoi ressemblera le Centre de conférences du gouvernement, une fois les travaux de restauration terminés.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'exercice, qui s'étalera sur une période d'environ cinq mois et sera supervisé par un sous-comité mixte, comprendra entre autres des consultations auprès du public et de plusieurs partenaires, puis culminera avec un classement des emplacements dressé selon des critères de sélection. Les résultats seront ensuite soumis pour approbation au conseil d'administration de la CCN en novembre, après quoi un rapport sera acheminé à la ministre Joly, comme cette dernière l'avait exigé.

À l'automne 2014, l'ex-gouvernement Harper avait annoncé la cession d'un terrain d'une superficie de 60 acres de la Ferme expérimentale en vue de l'érection du nouveau campus, mais devant les préoccupations soulevées par plusieurs, le nouveau gouvernement Trudeau a décidé le printemps dernier de réévaluer les quatre emplacements initialement choisis par l'hôpital. Il s'agit du terrain anciennement occupé par l'édifice Sir-John-Carling, du Pré Tunney ainsi que de deux terrains distincts (dont celui initialement ciblé) de la Ferme expérimentale. 

Norman Hotson, qui siège au conseil d'administration de la CCN, a soulevé l'idée qu'Ottawa s'inspire de villes comme Vancouver en étudiant la possibilité d'ériger le nouvel hôpital au centre-ville de la capitale.

« Là-bas, l'hôpital principal est sur un petit terrain au centre-ville, avec 18 étages. [...] Utilisez votre imagination, il y a peut-être des solutions en or auxquelles on avait pas pensé. Il faut y réfléchir », a-t-il lancé. 

En point de presse plus tard, le premier dirigeant de la CCN, Mark Kristmanson, a semblé fermer la porte à ce scénario, s'en tenant aux exigences de l'Hôpital d'Ottawa et du gouvernement fédéral. 

« Je pense que le point de départ est de considérer sérieusement la nécessité que l'hôpital soit situé au coeur de la ville. On va tester cette prémisse, j'imagine qu'il y a une logique derrière ça », a-t-il indiqué.

La construction du nouvel hôpital, un projet évalué à 800 millions $, est rendue nécessaire en raison de la vétusté de l'actuel bâtiment qui a ouvert ses portes en 1924 et occupe un terrain de 23 acres au coin des avenues Carling et Parkdale. Celui-ci nécessiterait d'importants investissements afin de répondre aux normes provinciales actuelles. 

L'ouverture des nouvelles installations devrait avoir lieu dans un horizon de 10 à 15 ans.

Centre de conférences

L'exercice, qui s'étalera sur une période d'environ cinq mois et... (Courtoisie) - image 3.0

Agrandir

Courtoisie

Par ailleurs, on a dévoilé les esquisses de ce à quoi ressemblera le Centre de conférences du gouvernement (l'ancienne gare Union, située au croisement des rues Elgin et Rideau), une fois les travaux de restauration terminés au printemps 2018.

L'immeuble, auquel le public aura accès grâce à des visites guidées et dont le design final a été approuvé à l'unanimité par le conseil d'administration de la CCN, accueillera temporairement le Sénat dès l'automne suivant. Ce déménagement temporaire pour une durée de dix ans est nécessaire en raison des travaux de rénovation de l'édifice du Centre du parlement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer