Les autobus exclus du centre-ville d'Ottawa

Avec l'arrivée du train léger en 2018 ,... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Avec l'arrivée du train léger en 2018 , il y aura entre 87% et 89% d'autobus d'OC Transpo de moins dans le centre-ville, a expliqué le directeur général d'OC Transpo, John Manconi.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le visage du transport en commun à Ottawa sera transformé en profondeur avec l'arrivée du train léger en 2018: les trajets des autobus resteront les mêmes pour la plupart mais le numéro du circuit pourrait être modifié d'ici là, les autobus express seront éliminés et certains tarifs augmenteront alors que d'autres diminueront. Il y aura entre 87% et 89% d'autobus d'OC Transpo de moins dans le centre-ville, a expliqué le directeur général d'OC Transpo, John Manconi, lors d'une séance d'information à l'hôtel de ville.

Concrètement, le nombre d'autobus passera de 1398 par jour à l'angle des rues Slater et Bank à 175, a précisé M. Manconi, et de 1420 autobus par jour à 175 à l'angle des rues Albert et Bank. En contrepartie, OC Transpo devra se départir d'une partie de ses chauffeurs et de ses mécaniciens, a-t-il reconnu. Certains chauffeurs seront formés pour devenir opérateurs du train léger, un long train qui peut prendre jusqu'à 600 passagers d'un seul coup, l'équivalent de huit ou neuf autobus articulés.

Dans deux ans, dans la plupart des cas, les passagers devront prendre l'autobus et le train pour se rendre au centre-ville que l'on voudrait vider d'autobus autant que possible. «On ne peut pas faire passer plus d'autobus au coeur de la ville», a signifié M. Manconi, car tout bloque dès qu'il y a un retard ou une tempête de neige, a-t-il ajouté, en insistant sur la fiabilité du train léger. Il n'y aura plus d'autobus express sans correspondance des banlieues au centre-ville.

«La Ville d'Ottawa et le conseil ont pris la décision d'éliminer la plupart de nos autobus au centre-ville. Je pense qu'avec l'introduction de la Ligne de la Confédération, on va voir une diminution d'à peu près 87% des autobus», a signalé pour sa part le conseiller Stephen Blais, président de la Commission des Transports en commun. Il a dit s'attendre à ce que les autres services d'autobus respectent cette ligne de conduite.

STO

Des négociations sont en cours avec la Société des transports de l'Outaouais d'ailleurs pour voir dans quelle mesure ses autobus auront le droit de déposer des passagers sur la rue Wellington, devant le parlement, ou s'ils seront dirigés vers des stations du train léger. Tunney's Pasture, Hurdman et Blair seront les principaux points de correspondance.

Les passagers du train léger devront être munis d'une carte à puce qu'il faudra passer dans des machines de contrôle automatisées. Il y aura aussi la possibilité de payer 3,35 $ en argent comptant à une distributrice. D'ici 2018, les laissez-passer d'autobus en papier seront graduellement éliminés et remplacés par les laissez-passer Accès, Jeunesse et Multijours. Pour les étudiants, ces laissez-passer en papier seront éliminés dès le mois d'octobre. Ils seront remplacés par un laissez-passer Jeunesse pour les 19 ans et moins, qu'ils soient étudiants ou non.

Il y aura un seul tarif pour les usagers du service de Para Transpo tandis que la carte communautaire sera réservée aux bénéficiaires du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées. Nouveauté: des billets Multijours valables en 2018 pour deux à sept jours, attireront les touristes, espère-t-on. Une nouvelle carte des circuits bilingue agrémentée d'un nouveau code de couleurs et de symboles sera disponible en 2017 pour habituer les clients au nouvel horaire.

Il est proposé que les tarifs qui grimperont de 2,5% dès le 1er juillet augmentent de 1,25% dès le 1er janvier 2017 pour une période de douze mois, puis retour à une hausse de 2,5% le 1er janvier 2018.

Avant qu'ils puissent entrer en vigueur, ces changements devront être avalisés par la Commission des transports en commun et le conseil de ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer