Des marchés dans les stationnements de la capitale

Les producteurs locaux de fruits et légumes pourront... (Archives LeDroit)

Agrandir

Les producteurs locaux de fruits et légumes pourront installer des étalages dans les centres communautaires, les jardins communautaires, les terrains de stationnement d'églises et de bibliothèques, de même que dans les cours d'école, les arénas et les parcs municipaux.

Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les résidents d'Ottawa pourraient faire leur marché dans les stationnements d'église et les cours d'école, dès cet été.

Le comité de l'urbanisme a donné le feu vert à ce genre d'initiatives, mardi, en acceptant de changer les règlements de zonage en conséquence.

Ainsi, les producteurs locaux de fruits et légumes pourront installer des étalages dans les centres communautaires, les jardins communautaires, les terrains de stationnement d'églises et de bibliothèques, de même que dans les cours d'école, les arénas et les parcs municipaux. Une entente devra être négociée au préalable avec les propriétaires et les commissions scolaires.

«C'est bien pour les personnes âgées de pouvoir acheter leurs épis de maïs et leurs tomates», a signalé le conseiller d'Alta Vista, Jean Cloutier.

Selon le producteur Mel Foster, propriétaire de Foster Family Farm, ce genre de petit marché a connu un bon succès. Pendant trois ans, avec l'accord de l'église qui recevait un certain pourcentage des ventes, il a installé des étalages dans le stationnement de l'église Rideau Park United Church à l'angle des rues Alta Vista et Cunningham. Mais à la suite d'une plainte, il avait dû fermer boutique en 2014, puisque ce genre de commerce était contraire aux règlements de zonage.

C'était très pratique pour les aînés qui voulaient éviter les embouteillages sur la rue Bank et les gens qui arrivaient à bicyclette, a-t-il indiqué lors d'une entrevue. Et de toute façon, il y avait beaucoup de places de stationnement à l'église. Foster Family Farms de North Gower et l'église Rideau Park ont aussi trouvé l'expérience profitable.

Il semble y avoir de l'appétit pour d'autres marchés du genre, notamment sur le terrain de stationnement de l'aréna Ray Friel, dans le secteur Orléans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer