Tierney souhaite plus de patrouilles dans le quartier Beacon-Hill-Cyrville

Issaiah Clachar, 17 ans, a été poignardé à... (Martin Roy, archives LeDroit)

Agrandir

Issaiah Clachar, 17 ans, a été poignardé à mort en septembre.

Martin Roy, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller Tim Tierney souhaite une vigilance policière accrue dans son quartier de Beacon-Hill-Cyrville, à la suite d'un troisième meurtre survenu mercredi sur la rue Jasmine en l'espace d'un an.

«Si on avait une voiture policière pour patrouiller les rues ou quelqu'un pour patrouiller les rues à pied, ce serait une bonne amélioration, mais c'est encore trop tôt pour annoncer quoi que ce soit», a-t-il signalé jeudi lors d'un point de presse.

Le conseiller Tierney a présenté une longue liste de recommandations au chef du Service de police d'Ottawa, Charles Bordeleau, qui semble ouvert à une série de propositions. M. Tierney a évoqué la possibilité de faire installer des caméras de surveillance comme cela se fait à Toronto, par exemple, mais cela exigerait d'abord l'autorisation du conseil municipal.

Trois meurtres en un an

Selon lui, son quartier a été durement éprouvé. Trois meurtres en un an: Connor Stevenson, 18 ans, poignardé à mort en avril, Issaiah Clachar, 17 ans, poignardé à mort en septembre, et le dernier, Nooredin Hassan, 20 ans, abattu par balles mardi. Bien qu'il s'agisse d'une communauté sécuritaire, les gens sont inquiets, a ajouté M. Tierney.

«Lorsqu'on a un fils ou une fille qui se promène dans cette communauté, qu'il s'agisse d'un incident lié à un gang de rue ou non, le scénario d'une balle perdue inquiète. Alors nous voulons rassurer les gens que nous nous penchons sur cette situation et que cela fait partie de nos priorités.»

La Ville d'Ottawa a approuvé l'embauche de 25 nouveaux policiers pour l'année en cours. Certains iront à l'unité de lutte contre les gangs de rue, mais il serait souhaitable également, selon M. Tierney, d'avoir une présence policière accrue dans les rues de son quartier.

Comme premier pas, le chef Bordeleau rencontrera les leaders communautaires de Beacon-Hill-Cyrville, d'ici une semaine. Cette réunion sera suivie d'une rencontre publique au cours du prochain mois.

Il y a eu cinq meurtres à Ottawa, depuis le début de l'année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer