Ottawa se penche sur l'élargissement de la 174

La Ville d'Ottawa envisage à long terme d'élargir la 174, de la rue Trim au... (Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville d'Ottawa envisage à long terme d'élargir la 174, de la rue Trim au chemin Canaan, à Clarence-Rockland, pour désengorger cette route et faciliter l'accès au transport en commun.

On propose de construire une autoroute à quatre voies, où une voie dans chaque direction serait réservée aux autobus d'OC Transpo et au covoiturage. On veut ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre en encourageant les résidents de Clarence-Rockland à prendre l'autobus, ce qui est chose rare à l'heure actuelle.

Or, ce projet, qui coûtera 343 millions $ au minimum, n'est pas sur le point d'aboutir.

«On n'a pas un sou pour ça», a résumé le conseiller David Chernushenko.

Ce projet est aussi conditionnel au prolongement du train léger jusqu'au chemin Trim, a-t-il ajouté, ce qui n'est pas encore fait. À l'heure actuelle, selon ce qui est proposé, le tracé de la ligne de la Confédération s'arrêtera à Place d'Orléans. La Ville étudie toutefois la possibilité de prolonger le tracé du train léger de la station Blair à Trim. On propose huit stations entre Blair et le Parc-o-bus du chemin Trim.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer