La passerelle Adàwe inaugurée

Le maire Jim Watson et le conseiller Mathieu... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Le maire Jim Watson et le conseiller Mathieu Fleury ont traversé la passerelle avec des résidents du quartier.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire Jim Watson a inauguré vendredi - un an plus tôt que prévu - la passerelle Adàwe, une voie pour cyclistes et piétons surplombant la rivière Rideau entre les rues Donald et Somerset, à Ottawa.

Au grand plaisir des résidents des deux côtés de la rivière, cette passerelle de 9,2 millions $ reliera dorénavant les quartiers d'Overbrook et de Vanier à ceux de la Côte-de-Sable et du centre-ville d'Ottawa.

«Cela m'a pris six minutes en vélo pour arriver du centre-ville», a signalé le conseiller de Rideau-Vanier Mathieu Fleury.

Plus d'une centaine de personnes s'étaient rassemblées dans le parc Strathcona pour faire le trajet sur le nouveau pont à pied ou en vélo, une bonne initiative, ont signalé plusieurs résidents du quartier Côte-de-Sable. D'une part, cela permettra d'éviter le pont Cummings, jugé trop étroit et dangereux pour les piétons et les cyclistes et donnera aux étudiants un accès plus direct à l'Université d'Ottawa. D'autres ont souligné qu'ils pourraient maintenant emprunter la passerelle pour jouer au tennis de l'autre côté ou aller faire une promenade.

Le conseiller Tobi Nussbaum, du quartier Rideau-Rockcliffe, a rappelé que le nom Adàwe, qui signifie troc ou échange, symbolisait le patrimoine autochtone de la région.

Dans la foule, certains se souvenaient encore de l'ancien pont de bois qui surplombait la rivière Rideau à peu près au même endroit, de 1919 à 1952, avant d'être emporté par une tempête en mai 1952.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer