Cinq ententes à Pékin pour la Ville d'Ottawa

Cinq ententes commerciales ont été conclues entre les...

Agrandir

Cinq ententes commerciales ont été conclues entre les villes d'Ottawa et de Pékin.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Huguette Young
Le Droit

La visite du maire d'Ottawa, Jim Watson, en Chine s'est soldée par la conclusion de cinq ententes commerciales entre les villes d'Ottawa et de Pékin.

Ces ententes sont destinées à renforcer la coopération entre les deux capitales et à favoriser un meilleur climat d'affaires pour les entreprises canadiennes.

«Les relations entre Ottawa et Pékin sont importantes pour les nombreuses entreprises de haute technologie d'Ottawa qui travaillent à renforcer leur présence à l'étranger tout en créant de bons emplois à l'échelle locale, a déclaré le maire Watson à l'issue de la première journée de visite en Chine d'une délégation de dignitaires et de gens d'affaires de la ville d'Ottawa.

Le maire Watson a profité de l'occasion pour inviter le maire de Pékin, Wang Anshun, à visiter la capitale à l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération canadienne en 2017. De son côté, Pékin qui s'apprête à accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2022, désire explorer l'expertise canadienne en matière de tourisme sportif hivernal.

Accords de coopération

Grâce à deux accords de coopération visant Investir Ottawa et le groupe Zhongguancun Development Group (ZDG), Investir Ottawa pourra continuer à exploiter un centre d'incubation spécialisé en Chine. L'idée, c'est de permettre aux entreprises canadiennes de développer rapidement des technologies pour demeurer concurrentielles sur les marchés internationaux. Elles pourront profiter de l'expertise du Centre d'incubation international du ZDG en Californie. Le ZDG a ouvert un centre d'incubation dans les locaux d'Investir Ottawa en 2012 afin d'aider les entreprises à accéder au marché chinois par l'entremise de son réseau.

Investir Ottawa pourra également accélérer la conclusion de marchés d'affaires grâce à une entente avec la Zhongguancun Private Equity and Venture Capital Association (ZVCA), une association axée sur la promotion du capital-investissement et du capital du risque en Chine.

Il y aura également des retombées pour la société Graphite Software Corporation, une entreprise d'Ottawa spécialisée dans les solutions de téléphonie virtuelle. Grâce à une entente d'investissement de cinq millions de dollars entre Graphite et la ZVCA, elle pourra doubler sa main-d'oeuvre à Ottawa qui passera de 25 à 50 personnes. Graphite a profité de l'occasion pour annoncer l'ouverture d'un bureau à Pékin, s'est réjoui le chef de la direction, Alec Main.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer