Une hausse de taxe de 2%

Tel que le souhaitait le maire Jim Watson,... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Tel que le souhaitait le maire Jim Watson, le taux d'imposition ne surpasserait pas la cible de 2%  tout en «maintenant les priorités de la ville».

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville d'Ottawa a déposé un budget équilibré de 3,165 milliards pour l'année 2016 jeudi matin.

Tel que le souhaitait le maire Jim Watson, le taux d'imposition ne dépassait pas la cible de 2% tout en «maintenant les priorités de la ville en matière de transport en commun et de logement abordable», a-t-il souligné.

Selon le plan proposé, un contribuable moyen devra s'attendre à une hausse de 72$ à son compte d'impôts fonciers de même qu'une augmentation de 49$ pour les services d'eau et d'égouts s'il habite dans une maison évaluée à 375 000$. Le coût pour la collecte de déchets demeurerait le même à 82$.

Les frais usagers pour le transport en commun augmenteraient aussi de 2,5%. Un gel de tarifs à OC Transpo «n'est pas réaliste», a d'ailleurs commenté M. Watson. Certains conseillers, dont Tobi Nussbaum de Rideau-Rockcliffe, auraient préféré maintenir le statu quo pour mieux desservir les citoyens moins fortunés.

Le budget 2016 propose également différents ajustements aux frais d'utilisation des services de loisirs, la plupart de ces rajustements oscillant autour d'une hausse de 2% après un gel de cinq ans.

Outre ces données, le maire a aussi donné un aperçu des priorités budgétaires de la municipalité (voir la liste en fin de texte).

Travaux de réfection

«À l'échelle de la ville, nous investirons en tout 326 millions $ pour améliorer les infrastructures existantes et en bâtir de nouvelles», a-t-il déclaré.

De ce nombre, 35 millions $ seront consentis pour l'asphaltage de la chaussée sur des routes principales comme la rue Iris et le boulevard Jeanne-d'Arc Nord. Au centre-ville, la rue Wellington, la rue Kent et l'avenue Mackenzie bénéficieront d'une cure de rajeunissement en vue des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération en 2017.

Des projets de travaux routiers totalisant 65 millions $, combinant la réfection de routes, d'égouts et de conduites d'eau sont prévus à plusieurs endroits.

M. Watson a aussi annoncé plusieurs mesures pour atténuer la vitesse dans les rues de la capitale, une grande inquiétude auprès des citoyens. À cet effet, 40 000$ seraient attribués pour chacun des 23 quartiers de la ville. Vingt nouvelles caméras devraient aussi être installées d'ici quatre ans pour épingler les automobilistes qui grillent un feu rouge. L'an dernier, plus de 17 000 fautifs ont reçu une amende salée.

Déficit bouclé

Faisant face à un déficit de 51,5 millions, dû notamment à l'importante hausse des coûts des opérations d'entretien l'hiver, la municipalité a entrepris plusieurs mesures pour en arriver à un budget équilibré.

«Nous avons trouvé des économies de 2,5 millions pour le déneigement, a signalé Kent Kirkpatrick, le directeur général d'Ottawa.

«Une somme totale de 4,5 millions $ a aussi été épargnée en effectuant des compressions dans la publicité, les heures supplémentaires, les formations du personnel et l'utilisation de consultants par exemple.»

«Mais aucun service aux francophones ne sera modifié», a assuré le maire Jim Watson, lorsque questionné par LeDroit.

Le budget pour les travaux hivernaux pour l'année prochaine a bondi de 4 millions $, pour une enveloppe totale de 63 millions, afin d'éviter de tomber dans le rouge de nouveau.

Par ailleurs, les dirigeants se sont montrés rassurants quant à l'impact de l'élimination de postes équivalents à 50 emplois à temps plein.

«Les services de première ligne ne seront pas affectés», a laissé savoir M. Kirkpatrick.

D'ici l'adoption du budget le 9 décembre prochain, les résidents pourront donner leur avis lors des diverses réunions de comités qui se dérouleront lors des prochaines semaines.

Les investissements en bref

  • 326 millions $ pour les infrastructures municipales, dont 100 millions dans les routes;
  • 11,5 millions $ pour le remplacement d'autobus et d'autres véhicules d'OC Transpo;
  • 11,2 millions $ aux centres de ressources et de santé communautaires (hausse de 1,5%);
  • 4,8 millions $ pour la construction du passage piétonnier entre l'avenue Fifth et l'avenue Clegg;
  • 3,5 millions $ pour rénover les centres de loisirs, nouvelles aires de jets d'eau et structures de jeu dans les parcs;
  • 2 millions $ pour les logements abordables et la lutte contre l'itinérance;
  • 2 millions $ pour la modernisation des installations récréatives;
  • 200 000$ pour l'entretien du réseau cyclable de 40 km accessible l'hiver;
  • 125 000$ pour la plantation d'arbres;
  • 40 000$ pour chacun des 23 quartiers de la ville (920 000$) afin de mettre en place des mesures d'atténuation de vitesse;
  • 10% de plus accordés pour l'entretien de 230 patinoires extérieures (une première en 10 ans);
  • 25 nouveaux policiers embauchés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer