Santé publique Ottawa dépose son budget

Santé publique Ottawa oeuvre dans plusieurs champs d'intervention, dont... (Archives AFP)

Agrandir

Santé publique Ottawa oeuvre dans plusieurs champs d'intervention, dont le contrôle des maladies infectieuses.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Santé publique Ottawa (SPO) a déposé son budget provisoire de fonctionnement de 59 millions $ lundi soir à l'hôtel de ville.

En plus de l'offre habituelle de services, SPO recommande que des investissements stratégiques soient réalisés en 2016 dans divers programmes et services afin de favoriser la santé mentale (200 000$), de réduire les maladies infectieuses dans les maisons de retraite (280 000$), de diminuer les risques liés à l'hygiène de milieu (120 000$) et de créer un fonds de réserve pour l'entretien de son matériel et de ses infrastructures technologiques (200 000$).

«En matière de santé mentale, nous voulons élargir nos interventions auprès de la communauté pour favoriser davantage la prévention du suicide sur l'ensemble d'une vie d'une personne et ainsi éliminer la stigmatisation», a signalé Esther Moghadam, directrice générale adjointe et infirmière-chef à SPO.

Cette dernière a aussi signalé que des investissements «modestes» dans les programmes informatisés s'avéraient nécessaires dès 2016.

«Selon nos projections, il faudra investir 2 millions $ pour diverses mises à jour au cours des quatre ou cinq prochaines années.»

La majorité des fonds du budget préliminaire de SPO proviendrait du gouvernement de l'Ontario et d'autres sources de revenus. Cette quote-part s'élèverait à 46,4 millions $. L'organisme de santé publique recherche également une contribution de 12,6 millions de la Ville d'Ottawa, soit 300 000$ de plus qu'en 2015, pour boucler son budget.

SPO oeuvre dans plusieurs champs d'intervention: contrôle des maladies infectieuses, prévention de blessures et de maladies chroniques, soins aux bébés et aux familles, programmes antitabac et sensibilisation dans les écoles ne sont que quelques exemples.

Le budget préliminaire doit être déposé jeudi au conseil municipal. Des consultations sur ce budget auront lieu jusqu'à la prochaine réunion du conseil de santé d'Ottawa, le 7 décembre, où des délégations publiques pourront offrir leurs dernières doléances. L'approbation finale du document financier doit être adoptée le 9 décembre par les élus d'Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer