Vingt-cinq nouveaux policiers au SPO en 2016

«Nous nous engageons à embaucher 25 nouveaux agents... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

«Nous nous engageons à embaucher 25 nouveaux agents selon les orientations établies», a confirmé le chef adjoint Ed Keeley, lundi.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Service de police d'Ottawa ajoutera, tel que promis, de nouveaux policiers à ses effectifs l'année prochaine, malgré l'imposition de plus grandes contraintes financières à son budget.

«Nous nous engageons à embaucher 25 nouveaux agents selon les orientations établies», a confirmé le chef adjoint, Ed Keeley, lundi avant la tenue de la réunion de la Commission de services policiers d'Ottawa.

En février dernier, le chef de police Charles Bordeleau espérait obtenir une hausse de son budget annuel de 2,6% afin de «maintenir les services et d'augmenter le nombre d'effectifs au corps policier.» Rappelons qu'aucun nouvel agent n'a été recruté depuis plusieurs années en raison d'un gel d'embauche imposé au service.

Or, plus tôt ce mois-ci, le conseil municipal a décidé de limiter la hausse maximale des impôts fonciers à 1,75% pour les trois prochaines années.

Cette décision fait en sorte que le service de police devra trouver des économies pour tenir sa promesse d'embaucher 25 nouveaux agents, une dépense de 1,3 million de dollars.

«D'ici le dépôt du budget préliminaire le 12 novembre prochain, nous devrons examiner les secteurs de notre organisation où nous pouvons économiser afin de respecter les directives budgétaires, signale M. Keeley. Nous devrions en savoir davantage sur la nature des compressions à cette date.»

Ce dernier explique que l'ajout de 25 policiers s'avère nécessaire pour répondre aux diverses «pressions» auxquelles sont soumis les policiers de la ville d'Ottawa tout en respectant leurs autres priorités.

«Nous ne sommes pas en mesure de parler de ces défis pour le moment», a toutefois ajouté le chef adjoint.

L'augmentation des taxes foncières de 1,75% permettra d'ajouter 7,2 millions $ au budget du Service de police d'Ottawa en 2016.

Près de 6 millions $ de cette somme serviront à maintenir les services policiers tandis que 2,2 millions $ seront consentis pour «des nouveaux services et besoins», notamment pour la mise sur pied de divers programmes pour assurer le bien-être de leurs employés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer