D'autres fermetures à l'horizon sur le Transitway

La construction du train léger s'active à Ottawa. Au cours des prochains mois,... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La construction du train léger s'active à Ottawa. Au cours des prochains mois, plusieurs tronçons du Transitway seront fermés pour faire place aux rails de l'O-Train. Qui dit progrès, dit impact sur la circulation dans l'immédiat.

Des membres du Bureau de la mise en oeuvre du réseau ferroviaire (BRF) et d'OC Transpo sont venus expliquer en long et en large les nombreux détails qui chambouleront les habitudes des usagers des autobus. Les changements sont décrits en détail sur le site d'OC Transpo.

Des poutres rouillées du pont surplombant la rivière Rideau forceront notamment la fermeture anticipée du Transitway entre les stations Lees et Hurdman plusieurs mois avant l'échéancier initial.

«Ce tronçon devait être fermé au mois d'avril prochain dans le cadre des travaux du train léger, mais sa fermeture permanente a été devancée au 20 décembre», explique Pat Scrimgeour, directeur général adjoint de la planification à OC Transpo.

Cette mesure forcera des centaines d'autobus à utiliser d'autres alternatives pour se rendre à destination. Pour les 340 000 trajets quotidiens à l'échelle du réseau, environ 44 000 usagers verront leur temps de déplacement s'accroître de quatre minutes, surtout des usagers en provenance ou à destination du sud de la ville, a souligné M. Scrimgeour.

«Nous ne nous attendons pas à ce qu'il y ait une diminution du nombre d'usagers du transport en commun, a rassuré John Manconi, directeur général d'OC Transpo. Notre véritable test était en juin dernier quand nous avons effectué une fermeture majeure du Transitway (entre les stations Blair et Hurdman). Il s'agissait du plus grand changement dans l'histoire d'OC Transpo et nous n'avons observé aucune diminution de notre clientèle. C'est à ce moment qu'il aurait dû possiblement y avoir une baisse importante.»

La fermeture du pont du Transitway compliquera aussi les déplacements des piétons et des cyclistes.

«Nous espérons trouver une solution adéquate plus tard cet automne», souligne Steve Cripps, directeur du BRF.

À l'inverse, la fermeture du Transitway entre l'avenue Empress et la rue Merton sera repoussée d'un mois, plus précisément au 17 janvier. C'est à partir de ce moment que les autobus emprunteront désormais les rues Albert et Scott, une décision contestée par plusieurs résidents de ce quartier.

Des nouveautés

Afin d'atténuer l'impact des nombreux changements, OC Transpo propose quelques nouveaux circuits.

Ainsi, l'autobus 103 circulera pendant les heures de pointe pour faciliter les déplacements de l'est (Place d'Orléans) vers l'ouest (Bayshore).

Le circuit 104 circulera entre l'Université Carleton et la station Place d'Orléans toutes les quatre à cinq minutes pendant les heures de pointe. Il remplacera la liaison du circuit 95 à la station Hurdman. On estime que 3 500 usagers n'auront plus à faire de correspondance à la station Hurdman, ce qui leur permettra d'économiser entre deux et cinq minutes de temps d'attente.

Par ailleurs, le circuit 106 reliera le campus de l'Hôpital d'Ottawa et les stations St-Laurent et Hurdman.

«Nous essayons d'offrir des améliorations avec tous les changements que nous apportons au réseau», a expliqué M. Manconi.

Les étapes de la fermeture du Transitway

  • Le tronçon situé entre les stations Lees et Hurdman dès décembre 2015;
  • le tronçon situé entre la rue Merton et l'avenue Empress en janvier 2016;
  • le tronçon situé entre les stations Laurier et Lees à la fin avril 2016;
  • de la station Tunney's Pasture à la rue Merton en juin 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer