Des garages pour stationner les nuits de tempête?

Les résidents d'Ottawa obligés de déplacer leur véhicule stationné dans une rue... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les résidents d'Ottawa obligés de déplacer leur véhicule stationné dans une rue de la ville lors de tempête de neige pourraient obtenir de l'aide.

Le comité des transports jongle avec l'idée de permettre aux citoyens d'utiliser les garages municipaux gratuitement pendant la nuit lorsqu'une bordée est annoncée par Environnement Canada, Selon le président du comité et conseiller municipal de Knoxdale-Merivale, Keith Egli, le règlement municipal doit offrir «une meilleure flexibilité» aux citoyens, souvent sur le qui-vive en raison des sautes d'humeur imprévisibles de dame Nature. Entre le 15 novembre et le 1er avril de chaque année, il est strictement interdit de stationner dans la rue pendant la nuit quand au moins 7 cm de neige tombe au sol. Les propriétaires de véhicules n'ayant pas de permis municipal doivent donc s'assurer de retirer leur véhicule de la voie publique entre 1h et 7h pour faciliter les efforts de déblaiement. La folle course pour trouver un stationnement pour la durée de la nuit s'entame, alors que parfois, la tempête annoncée évite Ottawa. Une telle situation fruste M. Egli. «Il faut un outil plus flexible. L'objectif premier est de dégager les routes plus facilement», dit-il. Le comité des transports doit discuter des diverses possibilités mercredi prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer