Fermeture du Transitway: OC Transpo prêt pour le jour J

Le tronçon du Transitway situé entre les stations... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Le tronçon du Transitway situé entre les stations Blair (notre photo) et Hurdman sera fermé de façon permanente tôt dimanche matin.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les usagers du service d'OC Transpo de l'est d'Ottawa devront s'habituer à un nouveau train de vie, la semaine prochaine.

C'est tôt dimanche matin, plus précisément à 3h, que le tronçon du Transitway, situé entre les stations Blair et Hurdman, sera fermé de façon permanente pour permettre la prochaine phase «majeure» de la construction du train léger.

Plusieurs dirigeants d'OC Transpo et de la Ville ont tenu un point de presse, vendredi matin, à l'hôtel de ville, pour rappeler les grandes lignes de son plan de match pour atténuer l'attente - et la frustration - des usagers d'ici l'ouverture de la Ligne de la confédération de l'O-Train en 2018.

«Nous sommes prêts», a assuré Phil Landry gestionnaire en matière de circulation pour la Ville d'Ottawa.

Le plus grand changement sera visible sur les autoroutes 417 et 174, où des voies réservées en tout temps aux autobus ont été aménagées.

«Des losanges blancs ont été peints dans ces voies pour rappeler qu'elles sont dédiées au transport en commun. Nous demandons à tous les automobilistes de ne pas emprunter ces voies, pour laisser le champ libre aux autobus», a affirmé Richard Holder, directeur du projet du train léger.

La fermeture du tronçon du Transitway fera en sorte que 120 autobus par heure circuleront sur le Queensway aux heures de pointe.

«Cela peut sembler être beaucoup d'autobus, mais il s'agit vraiment d'une fraction de la circulation totale», a signalé M. Holder.

«En fait, le débit de circulation devrait être amélioré puisque les travaux de réfection à la 417 sont terminés», a jouté M. Landry.

Si les autorités ne parlent pas d'enfer sur les routes, ils concèdent que des retards de 5 à 16 minutes sont à prévoir pendant les «périodes de conditions routières normales».

«Environ 70000 usagers, ou 14% de notre clientèle quotidienne du réseau seront affectés. Le circuit 95 en direction est, lors de l'heure de pointe en après-midi, s'avère le trajet le plus long. Il faudra prévoir entre 12 à 16 minutes supplémentaires», a informé Colleen Connelly, directrice du service de planification pour la Ville d'Ottawa.

Rappelons qu'un nouveau circuit express sera ajouté au service du transport en commun pour les résidents de l'est de la ville. Le circuit 91 contournera les stations Cyrville, Train, Hurdman et Lees afin d'offrir un service plus rapide à l'aller et au retour du centre-ville.

Beaucoup d'usagers qui utilisent actuellement le circuit 95 seront mieux servis par celui-ci.

La municipalité surveillera les taux de congestion pendant les prochaines semaines et apportera des modifications si nécessaire. Les agents spéciaux d'OC Transpo patrouilleront aussi aux abords des voies réservées aux autobus et avertiront les fautifs. Des amendes pourraient suivre par la suite.

Les changements aux services d'OC Transpo peuvent être consultés sur le site du transporteur public.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer