Ottawa dresse ses grandes priorités

Soixante-trois initiatives stratégiques ont été élaborées par le... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Soixante-trois initiatives stratégiques ont été élaborées par le maire Jim Watson, ainsi que les présidents et vice-présidents des comités permanents.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville d'Ottawa a officiellement commencé son processus pour identifier les grandes priorités stratégiques que le conseil municipal compte accomplir pendant son mandat d'ici 2018.

Ainsi, 63 initiatives stratégiques ont été élaborées par le maire Jim Watson, ainsi que tous les présidents et vice-présidents des comités permanents de la Ville afin de réaliser les sept grands thèmes qui doivent carburer les décisions et les actions des élus au cours des quatre prochaines années.

«Au cours du dernier mandat, nous avons établi nos objectifs - comme nous faisons actuellement - au cours de la première année. Si on regarde la liste établie à l'époque, on réalise par exemple que nous avons eu le financement voulu pour l'assainissement de la rivière des Outaouais. Nous voulions également commencer les travaux du train léger et le réaménagement du parc Lansdowne, que nous avons réussis. En somme, il faut mettre l'accent sur certaines priorités et les suivre. Il ne faut pas être éparpillés et changer de cap si d'autres priorités surviennent en cours de route», a commenté hier le maire Jim Watson.

À titre d'exemple, le rapport déposé hier matin au Comité des finances et du développement économique cible 6,1 millions pour les célébrations du 150e de la Confédération en 2017, 11 millions$ pour améliorer l'accessibilité en ville et plus de 20 millions pour le réaménagement des rues Rideau et Queen. Les préparatifs pour la phase deux de la construction du train léger et du futur Centre d'innovation figurent aussi - sans surprise - dans les plans d'Ottawa.

«En matière d'infrastructure, la construction d'une nouvelle bibliothèque centrale devrait être la priorité», a signalé par ailleurs M. Watson.

Un budget de 37,4 millions a été réservé en 2015 pour réaliser les diverses initiatives stratégiques de la municipalité. Une somme de 25,4 millions$ par an doit aussi être mise de côté jusqu'en 2018.

Au cours du prochain mois, les divers comités de la Ville pourront débattre sur les différentes initiatives stratégiques de leur mandat avant que le conseil municipal approuve officiellement les priorités le 8 juillet prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer