Une nouvelle bibliothèque de 86 M $ proposée

Une firme de consultants a aussi permis de... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Une firme de consultants a aussi permis de déterminer qu'une construction flambant neuve répondrait « pleinement » aux exigences de la future bibliothèque, comparativement à des travaux de rénovation, qui nécessiterait un investissement de 70 millions $, a établi une étude commandée par la Ville d'Ottawa l'an dernier.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La construction d'une nouvelle bibliothèque centrale de 86 millions $ au centre-ville d'Ottawa est davantage préférée que le réaménagement de l'immeuble actuel de la rue Metcalfe.

C'est ce que révèle un rapport étoffé, publié mardi, qui sera présenté la semaine prochaine au conseil d'administration de la bibliothèque publique d'Ottawa (BPO).

Le document propose la construction d'un édifice d'une superficie de 132 000 pieds carrés. Il s'agirait d'une augmentation de 21 % comparativement à la superficie actuelle de l'immeuble du 120, rue Metcalfe.

Une firme de consultants a aussi permis de déterminer qu'une construction flambant neuve répondrait «pleinement» aux exigences de la future bibliothèque, comparativement à des travaux de rénovation, qui nécessiterait un investissement de 70 millions $, a établi une étude commandée par la Ville d'Ottawa l'an dernier.

«Un nouvel édifice a beaucoup plus de sens, a commenté le maire Jim Watson mardi. L'ancien bâtiment est très dysfonctionnel. Son emplacement est excellent, mais il serait très coûteux de la rénover. L'accessibilité n'est pas évidente non plus. Il faudrait presque vider toute la structure.»

Emplacement privilégié

Le rapport préparé par la BPO au profit de son conseil d'administration a identifié sept sites appartenant à la Ville (vacants ou accueillant des édifices municipaux) qui se trouvaient proches des stations de la nouvelle Ligne de la confédération du train léger, un facteur important dans le choix d'emplacement final.

Du nombre, le 557, rue Wellington, situé près des plaines LeBreton a été préféré en vertu de plusieurs critères.

«Ce site a obtenu une meilleure note grâce à son emplacement et à sa proximité du coeur administratif du centre-ville, à son contexte en tant que point d'intérêt municipal, à son coût d'aménagement plus faible et à sa disponibilité plus grande pour un aménagement», peut-on lire.

Cet endroit serait situé à proximité de la future station Pimisi du train léger.

Le site du 7, chemin Bayview, futur site du Centre d'innovation, ni plus ni moins considéré comme le futur système nerveux central du développement économique dans la capitale nationale, s'est classé au deuxième rang. Ce site avait été avancé notamment par le maire Watson par le passé.

Les cinq autres emplacements ont été écartés après avoir échoué au premier test d'admissibilité établi.

Pas avant 2018

Ce n'est pas demain la veille que la construction d'une nouvelle bibliothèque centrale sera complétée. Le rapport cible le printemps 2018 pour le début des travaux. D'ici là, le conseil d'administration de la BPO, et ensuite le conseil municipal devront donner leur aval au projet.

«Les premiers éléments d'un budget de construction, pour élaborer différentes études par exemple, devraient être connus au cours des trois prochains mois», a signalé le maire Watson.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer