Ottawa ouvrira ses portes du patrimoine bâti

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, donnait lundi le... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, donnait lundi le coup d'envoi du week-end Portes ouvertes.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les résidents d'Ottawa sont encore une fois invités à «jouer les touristes» dans leur propre ville.

La Ville d'Ottawa a donné lundi le coup d'envoi à la 14e édition du week-end Portes ouvertes qui permet aux curieux de découvrir ce qui se cache derrière les murs de nombreux édifices normalement fermés au public. 

«Il s'agit d'une excellente activité pour les résidents, de même que pour les touristes, soutient le maire Jim Watson. Elle ne cesse de croître depuis ses débuts et tout cela contribue à faire grandir notre réputation comme ville chaleureuse.»

Cette année, une vingtaine d'arrêts s'ajoute à la liste des lieux à découvrir les 6 et 7 juin prochains. Au total, 129 visites gratuites sont à l'horaire.  

«C'est un peu comme dans le cadre de la Grande vente de garage du Glebe: il faut planifier son itinéraire», a lancé le maire Watson en parlant de la vaste sélection de sites. 

Parmi les nouveautés, notons que l'usine de traitement de la Société canadienne du sang permettra aux intéressés d'en connaître davantage sur le parcours d'un don de sang, depuis  une clinique jusqu'à son arrivée dans les hôpitaux pour les transfusions.  

Le Rideau Club, fort de ses 150 ans d'histoire et de tradition, le complexe de recherches avancées de l'Université d'Ottawa - avec son spectromètre de 44 tonnes flambant neuf - et le Temple de la renommée des sports d'Ottawa ouvrent tous leurs portes pour une première fois, tout comme plusieurs sites de la Ferme expérimentale.

Un mélange d'architecture moderne et patrimoniale mettra en vedette les plus importants bâtiments culturels, historiques et fonctionnels de la ville. Il y en a pour tous les goûts : installations municipales, édifices gouvernementaux, sociétés privées, ateliers d'artiste, lieux de culte et ambassades, sans oublier les hauts-commissariats de nombreux pays.

«Les édifices sont les étoiles du spectacle, résume Linda Russell, coprésidente de Portes ouvertes Ottawa.

L'an dernier, plus de 73 000 visiteurs ont participé à l'activité. Depuis ses débuts, 700 000 personnes sont parties à la découverte des bijoux historiques et du patrimoine bâti de la ville d'Ottawa.

«Les gens de la région ne connaissent pas assez le patrimoine local. Il s'agit d'une occasion unique de découvrir les édifices, autant l'extérieur que l'intérieur», a commenté à son tour Michel Prévost, l'archiviste en chef de l'Université d'Ottawa et guide de deux visites.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer