Les Sénateurs flottent à l'hôtel de ville d'Ottawa

Les derniers préparatifs sont prêts à l'hôtel de ville d'Ottawa en vue du duel... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les derniers préparatifs sont prêts à l'hôtel de ville d'Ottawa en vue du duel opposant les Sénateurs d'Ottawa au Canadien de Montréal.

Le maire Jim Watson et plusieurs conseillers municipaux ont hissé un drapeau des « Sens » au haut d'un mât de la rue Elgin, hier matin, en guise de soutien à l'équipe Cendrillon. Vraisemblablement, seul le conseiller du quartier Rivière, Riley Brockington, n'avait pas reçu la note d'enfiler un chandail du club Tous les autres élus avaient pris soin d'afficher leurs couleurs. Le maire Watson s'est même permis une prédiction : « Sénateurs en six. » Or, si le Tricolore remporte la série, ce dernier sera notamment forcé de faire flotter le drapeau du CH au lieu de celui du club local à l'hôtel de ville, conséquence d'un pari avec son homologue de Montréal, Denis Coderre. Par ailleurs, la Ville d'Ottawa invite les citoyens à « manifester leur appui » lors des jours de matches en portant des vêtements et accessoires des Sénateurs et en inondant les réseaux sociaux de messages d'encouragement. Les matches seront aussi diffusés sur écran géant dans le hall principal de l'hôtel de ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer