Le «Mile des Sens» est ouvert

Les conseillers municipaux Eli El-Shantiry et Catherine McKenney,... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les conseillers municipaux Eli El-Shantiry et Catherine McKenney, le maire d'Ottawa, Jim Watson, et le président des Sénateurs d'Ottawa, Cyril Leeder, présente les nouvelles affiches du «Mile des Sens», aux couleurs du troisième chandail de l'équipe.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le «Mile des Sens» est officiellement en place, quelques semaines après un élan d'enthousiasme hâtif du conseil municipal.

Le conseiller Rick Chiarelli avait demandé à ses collègues qu'on décore la rue Elgin aux couleurs des Sénateurs d'Ottawa, il y a près de trois semaines, emporté par la séquence heureuse de l'équipe. La direction des Sénateurs, probablement par superstition, avait demandé qu'on attende la qualification de l'équipe aux séries de fin de saison.

Et bien, les 82 matches du calendrier régulier ont été joués et les Sénateurs sont de la danse printanière. Le «Mile des Sens» est donc ouvert sur la rue Elgin.

«On a parlé beaucoup des sénateurs sur la rue Elgin cette semaine. Maintenant, parlons de nos bons Sénateurs: les Sénateurs d'Ottawa», blaguait le maire d'Ottawa, Jim Watson, en référence au procès du sénateur Mike Duffy qui se déroule au palais de justice d'Ottawa.

Ce n'est pas la seule personnalité politique déchue qui a été la cible des railleries du maire d'Ottawa lors du lancement du «Mile des Sens», dimanche. Il a indiqué que lui et le maire de Montréal, Denis Coderre, s'entendront sur les règles d'un pari amical entourant la série qui opposera les Sénateurs au Canadien de Montréal.

M. Watson dit espérer que, cette fois-ci, le maire de Montréal respectera son pari.

«La dernière fois que nous avons affronté les Canadiens en séries, les Sénateurs ont gagné. J'avais un pari avec le maire de l'époque, Michael Applebaum. Il a porté le chandail des Sénateurs, puisqu'ils ont perdu. Il devait m'envoyer de la viande fumée de Montréal le lendemain, mais malheureusement, il a été arrêté.»

Rappelons que M. Applebaum, nommé maire intérimaire de Montréal après la démission de Gérald Tremblay en novembre 2012, fait face à 14 chefs d'accusation, dont complot, fraude, corruption et abus de confiance.

Les Sénateurs satisfaits

Le président des Sénateurs, Cyril Leeder, s'est dit heureux de participer à l'ouverture du «Mile des Sens». Il affirme que la remontée historique des siens au classement était excitante, particulièrement à l'intérieur de l'organisation.

«C'est vraiment du jamais vu, il n'y a aucun comparable. L'excitation est dans l'air. [...] On a l'impression d'être en finale de conférence en raison de l'excitation et du support de la communauté.»

Est-ce que les Sénateurs sont déçus de rater la loterie Connor McDavid? Ils étaient pourtant bien positionnés avant l'arrivée d'Andrew Hammond et deux mois où l'équipe n'a subi que trois défaites en temps réglementaire.

«Non, on est heureux d'être en séries», s'est contenté de répondre M. Leeder avec un sourire en coin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer