Plaines LeBreton: la CCN dévoile les projets présélectionnés

«La qualité des propositions reçues nous encourage», a... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

«La qualité des propositions reçues nous encourage», a affirmé le premier dirigeant de la CCN, Mark Kristmanson, entouré ici de Pierre Lanctot, dg des services généraux, et Kay Stanley, membre du c.a. de la CCN.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre groupes, dont celui des Sénateurs d'Ottawa, figurent sur la courte liste de la Commission de la capitale nationale (CCN) pour aménager une «destination de calibre mondial» sur les plaines LeBreton.

La société d'État a dévoilé mercredi après-midi les groupes présélectionnés du secteur privé cherchant à revitaliser «l'une des dernières propriétés urbaines en grande partie intacte et inexploitée de la région de la capitale». Il s'agit de Claridge Homes, Devcore Group, Focus Equities et Rendez Vous LeBreton (le groupe des Sénateurs d'Ottawa).

«La qualité des propositions reçues nous encourage et nous sommes impatients de recevoir dans huit mois (novembre) les concepts détaillés des projets et les plans financiers de chacun de ses quatre promoteurs», a signalé Mark Kristmanson, premier dirigeant de la CCN.

À cet effet, chaque groupe qualifié recevra 75 000 $ de la CCN pour élaborer sa vision.

«Notre objectif est d'incorporer un concept créatif qui mettra l'accent sur une utilisation distincte du site pour animer davantage les environs, a soutenu à son tour Kay Stanley, membre du conseil d'administration de la CCN. Nul doute qu'il s'agit de l'un des plus importants projets que la CCN léguera à la région de la capitale nationale.»

Peu de détails

Les concepts des quatre promoteurs privés dévoilés mercredi par la CCN ont offert une idée générale des projets, sans s'attarder sur des détails précis ni même de croquis. Tout cela afin de «respecter l'intégrité du processus», a tenu à souligner M. Kristmanson.

Ainsi, Claridge Homes propose un complexe avec des installations extérieures et intérieures pour la tenue de spectacles et dédiées à des entreprises culturelles.

De son côté, Devcore Group prévoit aménager plusieurs institutions culturelles entourées d'une grande allée tandis que Focus Equities veut accueillir le siège social d'une organisation internationale - non déterminée pour l'heure - en plus d'ajouter des lieux culturels.

Finalement, Rendez Vous LeBreton a soumis le concept d'un «important amphithéâtre où auront lieu des manifestations sportives et des spectacles». Il s'agit du projet de complexe sportif des Sénateurs d'Ottawa.

La cinquième proposition, qui aurait proposé une surface de yoga extérieure et une maison des naissances, selon nos informations, n'a pas été retenue par le comité de sélection - formé de hauts dirigeants de la CCN et de deux experts externes -, puisqu'elle ne répondait pas aux critères de sélection établis. La CCN a signalé mercredi qu'elle s'est notamment basée sur le concept général du projet ainsi que les qualifications et l'expérience antérieure en la matière d'un promoteur dans sa sélection d'une proposition «digne d'une grande capitale».

«Processus très ouvert»

Par ailleurs, la CCN a signalé que des consultations publiques auront lieu au début de la prochaine année. C'est à ce moment que le détail des soumissions et les divers concepts seront dévoilés au grand jour pour obtenir les commentaires des citoyens. L'appel d'offres ne sera toutefois pas rendu public. Seuls les promoteurs présélectionnés le recevront, a confirmé la société d'État. «En somme, c'est pour leur permettre de travailler sur leur proposition sans être distraits par des commentaires extérieurs», a expliqué Pierre Lanctôt, directeur général des Services généraux de la CCN.

«J'estime que ce processus est très ouvert (et transparent) et suit notre méthodologie habituelle pour ce type d'appel d'offres au cours des dernières années. [...] Les promoteurs ont besoin d'une latitude nécessaire pour peaufiner leur proposition», a résumé M. Kristmanson en parlant de la méthodologie utilisée par la CCN.

Le nom du promoteur retenu doit être annoncé au milieu de 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer