La Ville d'Ottawa a Uber à l'oeil

La Ville d'Ottawa continue de faire la vie dure aux chauffeurs de taxis dits... (PHOTO MARTIN ROY, ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

PHOTO MARTIN ROY, ARCHIVES LE DROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La Ville d'Ottawa continue de faire la vie dure aux chauffeurs de taxis dits illégaux de l'entreprise américaine Uber, qui refuse de se plier à la réglementation municipale. Depuis le 8 février, la municipalité a distribué 18 amendes salées (de 615$ à 875$) à neuf conducteurs.

Ce nouveau blitz de contraventions porte le total à 44 contre 23 individus depuis l'implantation l'automne dernier du service de covoiturage commercial nouveau genre dans la capitale.

Rappelons que contrairement à la Ville d'Ottawa, le Bureau de la concurrence du Canada (BCC) est d'accord avec les pratiques jugées déloyales de l'entreprise Uber par les compagnies de taxis.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer