Une tour de 55 étages

Le projet The Sky comptera 1120 unités en... (Courtoisie)

Agrandir

Le projet The Sky comptera 1120 unités en plus d'espaces commerciaux.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

«The sky is the limit», dit le dicton anglais. Nul n'est plus vrai à Ottawa alors qu'un projet de construction de trois tours à logement, nommé The Sky, chatouillera le ciel aux coins de la rue Preston et de l'avenue Carling dans la Petite Italie.

Le comité d'urbanisme d'Ottawa a donné son aval à la construction de la plus grosse tour à condos de la capitale nationale mardi. L'immeuble de 55 étages sera construit au 845, rue Carling, là où se trouve actuellement le concessionnaire Dow Honda. Deux autres édifices, de 45 et de 18 étages s'ajouteront aussi sur le même site, situé à proximité du lac Dow. «Nous le considérons comme la porte d'entrée du secteur Carling et Preston», a louangé Enzo Corazza l'architecte du projet au compte du promoteur immobilier Richcraft.

«C'est un projet intéressant, a commenté à son tour Jan Harder, conseillère et présidente du comité d'urbanisme. Ça rehausse la barre pour l'avenir à Ottawa.»

Le trio d'immeubles, composé de 1120 unités et d'espaces commerciaux aux rez-de-chaussée, n'a pas fait l'unanimité dans la communauté toutefois. Quelques organismes locaux ont manifesté leurs inquiétudes au chapitre des impacts sur la circulation. Le projet prévoit de l'espace de stationnements pour 766 véhicules. Néanmoins, le comité d'urbanisme a accepté unanimement le changement de zonage pour permettre à Richcraft de dépasser la hauteur et la densité autorisées par le zonage actuel. En retour, le promoteur immobilier versera 3,4 millions $ pour apporter des «avantages pour la collectivité», dont l'enfouissement des lignes hydroélectriques et des améliorations aux rues résidentielles Sydney et Adeline - artères qui permettront l'accès aux tours - ainsi que pour des travaux pour l'aménagement de la future station du train léger à proximité.

Le conseil municipal doit accepter le projet avant qu'il soit officialisé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer