Watson veut une capitale «dynamique» en 2015

Le maire d'Ottawa, Jim Watson.... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Si le progrès s'est avéré le thème du maire d'Ottawa Jim Watson l'année dernière, en 2015, il mise sur «un grand dynamisme» dans la capitale nationale.

Le premier magistrat a donné un aperçu des projets et des événements importants qui attendent la municipalité au cours des 12 prochains mois dans son discours annuel sur l'état de la ville, prononcé mercredi matin à la réunion du conseil municipal.

«Ottawa se trouve à un carrefour très spécial de son histoire», a-t-il déclaré en parlant des nombreux projets en chantier au cours de la prochaine année. Sans grande surprise, M. Watson a longuement discuté du prolongement de la ligne de la Confédération du train léger.

«Les résidents d'Ottawa entendent parler du projet du train léger depuis plus d'une décennie [...] Demain, ce projet devient réalité.»

À cet effet, il a annoncé que les résidents pourront «voir et toucher» le train alors qu'il sera exposé dès vendredi au parc Lansdowne, et ce, jusqu'à la fin mars. Le Citadis Spirit de la compagnie Alstom sera dévoilé aux médias jeudi.

«Ottawa mérite un réseau de transport de calibre mondial [...] qui s'est fait longtemps attendre. Ottawa a la particularité d'être la seule (capitale des pays du G7) à ne pas avoir son réseau de transport rapide sur rail», a-t-il précisé.

M. Watson a aussi dit vouloir poursuivre sa «solide collaboration» avec la Ville de Gatineau au chapitre du transport et du transport en commun entre les villes et à l'intérieur de celles-ci. «En 2015, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin et moi allons poursuivre notre collaboration sur des enjeux d'intérêt commun», a-t-il promis.

Infrastructures

La planification de la construction d'une nouvelle bibliothèque publique centrale de même que le réaménagement de la Cour des arts au centre-ville ainsi que l'aménagement du Centre d'innovation Bayview dans l'ouest de la ville figurent parmi les autres priorités municipales en matière d'infrastructure.

«Il ne manquera pas de grues et d'excavatrices à l'oeuvre dans nos rues. Les preuves du dynamisme sont partout autour de nous», a évoqué le maire.

En matière d'économie, M. Watson veut mettre place de nouveaux outils et programmes pour soutenir les entrepreneurs établis et les entreprises en démarrage dans leurs activités.

«Nous allons bientôt établir une procédure pour permettre aux entreprises locales de mettre à l'essai leurs technologies ou produits dans nos opérations municipales [...] Nos entrepreneurs locaux pourront ainsi améliorer une technologie avant sa commercialisation.»

La Ville d'Ottawa veut également développer une stratégie et une trousse d'outils afin d'améliorer le recrutement et la rétention de candidats de choix dans des entreprises et organismes de la région.

«Ottawa a une histoire remarquable à raconter, mais je crois que nous devons mieux nous y prendre pour la raconter», a exprimé le maire en guise de plaidoyer pour attirer de nouvelles familles en ville.

Par ailleurs, il a rappelé qu'un sommet sur le tourisme sera organisé à l'hôtel de ville cette année en vue des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération en 2017.

L'arrivée en scène de la nouvelle équipe de baseball du circuit CanAm, les Champions d'Ottawa, ainsi que la présentation de la Coupe du monde de soccer féminin cet été au parc

Lansdowne sont d'autres exemples du «dynamisme» du maire d'Ottawa.

«Jamais n'aura-t-il été aussi intéressant de vivre dans la capitale nationale.»

Le drame est survenu non loin de la... (PATRICK WOODBURY, Archives Le Droit) - image 2.0

Agrandir

Le drame est survenu non loin de la station de transport en commun Fallowfield, dans le secteur Barrhaven.

PATRICK WOODBURY, Archives Le Droit

Un mémorial pour les victimes de la tragédie de Fallowfield

La Ville d'Ottawa entend ériger un mémorial cette année pour rendre hommage aux victimes de la collision entre un train VIA Rail et un autobus d'OC Transpo, survenu il y a 16 mois au passage à niveau du chemin Fallowfield.

Le maire Jim Watson a annoncé mercredi qu'il amorcerait un processus de mise en oeuvre en vue de la création d'une «structure appropriée» dans le secteur Barrhaven afin de commémorer la mémoire des six personnes décédées tragiquement le 18 septembre 2013.

«Nous avions identifié quelques sites possibles près de la tragédie. Il faut s'assurer que le lieu choisi est sécuritaire, respectueux, voire un peu en retrait pour permettre aux familles de se recueillir en toute quiétude, a indiqué M. Watson. Notre première tâche est d'identifier le site. Par la suite, nous demanderons l'avis des familles pour mettre sur pied le mémorial. Il pourrait s'agir d'une plaque ou de bancs. Il reviendra à eux de prendre la décision définitive.»

La conseillère du quartier où le drame s'est produit agira à titre d'intermédiaire entre la municipalité et les familles des victimes. «Nous aborderons ce projet avec soin et respect. Nous comprenons que les émotions sont encore à fleur de peau», a assuré le maire Watson.

Le chauffeur d'autobus David Woodard, 45 ans, Connor Boyd et Kyle Nash, deux amis et étudiants de l'université Carleton âgés de 21 ans, Michael Bleakney, 57 ans, Karen Krzyzewski, 53 ans, ainsi que Rob More, 35 ans ont perdu la vie ce jour-là.

Des «stratégies de sortie» pour réduire le crime

Le montant alloué par la Ville d'Ottawa pour développer des programmes destinés aux membres de bandes de rue cherchant à faire une croix sur leur vie criminelle devrait se préciser mercredi prochain.

C'est à cette date qu'une ébauche du budget municipal sera dévoilée. Selon le Sun, une somme de 250000$ à 350000$ serait versée par la municipalité pour instaurer certaines «stratégies de sortie» permettant aux criminels du genre, surtout adultes, de réintégrer la société sans commettre de nouveaux crimes.

Le maire d'Ottawa n'a pas voulu confirmer ou infirmer cette information mercredi.

«Peu importe le montant que nous choisirons, certaines personnes diront que ce n'est pas assez, a déclaré Jim Watson. Il faut toutefois réaliser que nous entamons de nouvelles initiatives. Nous n'avons jamais vraiment investi dans des "stratégies de sortie". [...] Évidemment, nous surveillerons les résultats et nous ajusterons fort probablement le tir dans le budget de 2016.»

Rappelons que les fusillades ont bondi de 63% en 2014. L'année record a culminé avec 49 incidents impliquant des coups de feu, blessant 18 membres de bandes de rue. Outre des interventions policières, des initiatives communautaires sont préconisées pour réduire l'hémorragie de coups de feu à Ottawa.

Le maire Watson souhaite limiter la hausse aux impôts fonciers à 2%.

La bibliothèque centrale, toujours une priorité

La planification de la nouvelle succursale centrale de la bibliothèque d'Ottawa s'avère l'une des priorités du maire d'Ottawa au cours de la prochaine année.

À cet effet, il pilotera une réunion publique au mois de mars afin de prendre le pouls de la population pour préciser la nature d'un tel immeuble.

«C'est la première étape afin de déterminer comment la communauté perçoit la bibliothèque de l'avenir. Nous voulons obtenir leurs commentaires, notamment sur son emplacement éventuel, a expliqué Jim Watson. Il s'agit d'un projet complexe et je veux m'assurer de bien faire les choses.»

Le premier magistrat avait porté son appui à la construction d'une nouvelle bibliothèque centrale l'année dernière lors de sa campagne électorale.

Une étude dévoilée plus tôt dans l'année avançait que le réaménagement du site actuel de la succursale de la rue Laurier coûterait au moins 70 millions de dollars pour assurer la viabilité de l'endroit pour les 20 prochaines années. À titre de comparaison, une bibliothèque flambant neuve a été construite à Halifax pour 57 millions de dollars.

M. Watson cherche à établir un partenariat public-privé pour arriver à ses fins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer