Ottawa se prépare pour la tempête

Luc Gagné, gestionnaire de l'entretien des routes à... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Luc Gagné, gestionnaire de l'entretien des routes à Ottawa, soutient que les équipes sont prêtes pour la bordée de neige.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

À quelques heures de la première tempête de neige majeure de la saison, la Ville d'Ottawa se dit fin prête à affronter les sautes d'humeur de dame Nature et elle a sorti l'artillerie lourde hier pour le prouver.

Les médias ont été conviés à l'un des 18 entrepôts municipaux où chasse-neige, et autres équipements d'hiver sont entreposés. La ville a offert une démonstration des opérations hivernales de ses 600 employés et de quelques-uns de ses 580 pièces d'équipement voué à la lutte contre les intempéries. Ottawa attend entre 15 à 20 cm de neige d'ici vendredi.

« Nous sommes prêts, a annoncé d'un ton confiant Luc Gagné, gestionnaire de l'entretien des routes. La sécurité des gens est notre priorité. »

M. Gagné a rappelé que la ville doit s'occuper de 6000 kilomètres de routes asphaltées et de gravier; 2200 km de trottoirs; 200 km de Transitway/route 174; 6000 arrêts d'OC Transpo et de plus de 56000 bouches d'égout quand une bordée tombe sur la tête des Ottaviens.

« On demande aux citoyens d'être patients pendant les efforts de déblaiement », a-t-il signalé.

Considérant l'immensité de son territoire, la Ville d'Ottawa doit donc établir un plan de match pour maîtriser les tempêtes. Et comme dans toute ville, les artères principales sont la priorité. Suivent ensuite les trottoirs au centre-ville et les routes secondaires. Les rues résidentielles ferment la marche au chapitre du déblaiement des voies. D'intérêt pour les résidents, les rues de leur quartier ne seront pas déblayées avant que la capitale ait connu une chute de neige de plus de 7 cm.

Malgré tout, la Ville espère compter sur l'aide des citoyens quand vient le temps des bordées de neige, notamment en n'encombrant pas les rues et en ne s'y stationnant pas lors des efforts de déneigement. À cet effet, rappelons que la politique pour le stationnement de nuit à Ottawa est en vigueur depuis le 15 novembre.

Ainsi, quand l'accumulation de neige prévue est de 7 cm ou plus, il est interdit de se garer dans la rue entre 1 h et 7 h. Ces restrictions prennent fin le 1er avril. Les détenteurs de vignettes sont toutefois exemptés.

Grande dépression

Une dépression au large de la côte est américaine explique la première chute de neige importante de la saison. Dans la grande région de la capitale fédérale, c'est le secteur de Cornwall qui se prépare à affronter le pire de la tempête, avec des précipitations prévues de 30 cm.

L'est de l'Ontario y goûtera aussi. Alexandria, Hawkesbury et Embrun recevront de 15 à 25 cm.

Les chutes de neige seront moins importantes en Outaouais, oscillant entre 12 et 16 cm, de Gatineau à Maniwaki en passant par Fort-Coulonge.

Les précipitations se feront intermittentes jeudi.

Avec Guillaume St-Pierre

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer