Mondial féminin: Tourisme Ottawa en mode séduction

Le secrétaire general de la FIFA, Jerome Valke, lors... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Le secrétaire general de la FIFA, Jerome Valke, lors de la conférence de presse de vendredi.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tourisme Ottawa passe en mode séduction avec la tenue du tirage de la Coupe du monde féminine de soccer samedi dans la région de la capitale nationale. Et l'organisme ne se limite pas à charmer les amateurs du ballon, mais bien les journalistes de la planète.

Une trentaine de journalistes du globe ont participé vendredi à un cinq-à-sept dans un pub du marché By afin de se familiariser avec l'une des six villes hôtes du tournoi, présenté aux mois de juin et juillet prochains.

«L'objectif de cette activité était de familiariser les journalistes d'autres pays, voire des États-Unis, pour les rassurer qu'il n'y a pas de la neige à longueur d'année... mais aussi pour leur faire comprendre qu'il y a beaucoup d'attraits intéressants pour bonifier leur couverture médiatique et bien sûr, mettre en valeur Ottawa», fait valoir la porte-parole de Tourisme Ottawa, Jantine Van Kregten.

Kit d'information

À cet effet, un kit complet détaillant les points d'intérêts (colline du Parlement, canal Rideau, etc.), les attractions culturelles, de même que les meilleurs restaurants, pubs et microbrasseries, a été remis aux visiteurs afin «de montrer comment la ville est unique».

«La beauté de cette Coupe du monde est que plusieurs des 24 pays qui participent à cet événement se situent dans des marchés clés pour Tourisme Ottawa, enchaîne Mme Van Kregten. Nous travaillons en partenariat avec la Commission canadienne du tourisme (CCT) lorsque nous effectuons la promotion de la capitale nationale outre-mer. Par exemple, la CCT a des bureaux en Angleterre, la France, l'Allemagne, la Chine, le Japon, la Corée, l'Australie, l'Inde, le Mexique, le Brésil et les États-Unis. Donc c'est une excellente nouvelle pour nous, si une ou plusieurs équipes de ces pays jouent à Ottawa.»

La grande séduction a toutefois commencé bien avant vendredi soir. Des équipes de tournage se sont déplacées en ville cet été pour vendre Ottawa aux futurs touristes. Des capsules vidéos ont d'ailleurs été préparées.

Retombées économiques

Une Coupe du monde de la FIFA apporte indéniablement des retombées importantes pour une ville qui accueille des matches de soccer. Mais Mme Van Kregten n'a toutefois pas voulu se mouiller en matière de chiffres vendredi.

«C'est difficile de s'arrêter sur un chiffre avant de savoir quelle équipe disputera des matches. Si l'Angleterre joue ici, on sait qu'il y a un vol direct entre Londres et Ottawa chaque jour. Donc, c'est facile pour les partisans de se déplacer. Par contre, c'est peut-être un peu plus compliqué pour les spectateurs de la Norvège.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer