Ottawa «fin prête» pour l'hiver

La flotte de déneigeuses, camions et saleuses de... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

La flotte de déneigeuses, camions et saleuses de la Ville d'Ottawa est fin prête à s'occuper de la neige et du verglas.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Ville d'Ottawa a donné un aperçu des activités de construction hivernales et de leurs répercussions prévues sur les déplacements des automobilistes, vendredi après-midi.

En somme, les résidents peuvent s'attendre à du pareil au même si l'on compare avec la dernière saison de construction hivernale, a informé Alain Gonthier responsable du service d'infrastructure de la municipalité. Le porte-parole avance toutefois que certains projets iront «en hibernation» jusqu'au printemps.

«C'est le cas pour plusieurs projets qui impliquent des travaux au sol ou qui touchent au réseau d'aqueduc, car ce n'est pas réalisable lors des grands froids.»

Ainsi, plusieurs travaux de réfection de rues seront arrêtés. L'autoroute 417 demeure la seule exception de taille. Les travaux se poursuivront pendant l'hiver.

«C'est là où l'impact sera le plus grand», a résumé M. Gonthier.

Encore une fois cette année, la Ville d'Ottawa entend verser 180 000 tonnes de sel sur ses routes pour éviter le dérapage de véhicules. Environ 260 employés municipaux utiliseront aussi les quelque 580 équipements de la Ville pour affronter tempêtes et conditions climatiques difficiles.

«Nous sommes fins prêts pour les sautes d'humeur de Dame nature», a insisté à son tour le conseiller Keith Egli, président du comité des transports d'Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer