«Menace à la sécurité» au passage à niveau Fallowfield, selon Transport Canada

Transport Canada estime que l'incident survenu près du passage à niveau du... (ARCHIVES, LeDroit)

Agrandir

ARCHIVES, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Transport Canada estime que l'incident survenu près du passage à niveau du chemin Fallowfield jeudi matin démontre qu'il existe une «menace à la sécurité du transport ferroviaire» et demande à OC Transpo de trouver des solutions pour éviter que ça se reproduise.

Jeudi matin, un autobus à deux étages de OC Transpo s'est immobilisé tout près des rails, même si la barrière de sécurité s'est immobilisée au-dessus du véhicule du circuit 72. 

Il s'agit du même passage à niveau où un autobus d'OC Transpo et un train de VIA Rail sont entrés en collision le 18 septembre 2013, causant la mort de six personnes.

John Valencik, inspecteur en sécurité ferroviaire à Transport Canada, a écrit au directeur général d'OC Transpo, John Manconi, pour lui demander des explications sur cet événement. La lettre a été transmise aux médias, samedi.

M. Valencik estime que cet incident démontre l'existence d'une menace pour la sécurité des usagers du transport ferroviaire et de la route. Il demande également à OC Transpo d'expliquer, d'ici le 21 novembre, comment elle compte s'y prendre pour sécuriser le passage à niveau du chemin Fallowfield.

Jeudi, M. Manconi avait expliqué à la presse que le chauffeur impliqué dans l'incident, plus tôt dans la journée, avait pris la bonne décision en s'immobilisant, même s'il se trouvait à proximité des rails. Il avait également démenti qu'un excès de vitesse était en cause et affirmait que l'enquête sur cet incident était close.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer