Claridge veut maintenant démolir et reconstruire le 325, rue Dalhousie

À peine deux mois après avoir obtenu le feu vert de la Ville d'Ottawa pour... (Esquisse: courtoisie, Ville d'Ottawa)

Agrandir

Esquisse: courtoisie, Ville d'Ottawa

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

À peine deux mois après avoir obtenu le feu vert de la Ville d'Ottawa pour rénover et ajouter quatre étages à l'ancien siège social de la mutuelle d'assurance vie Union du Canada dans le but d'en faire un hôtel, voilà que le promoteur immobilier Claridge souhaite raser l'édifice et le remplacer par une nouvelle structure à peine plus haute.

L'entreprise de la famille Malhotra dit répondre à une préoccupation des voisins du 325, rue Dalhousie. Plusieurs résidents du marché By se sont opposés au projet d'hôtel, critiquant notamment sa hauteur.

Les urbanistes de la Ville d'Ottawa recommandent la démolition et la reconstruction de l'édifice Union du Canada, Les bureaux de l'ancienne mutuelle d'assurance vie n'auraient que peu de valeur patrimoniale, selon la municipalité, même s'ils sont situés à la limite d'une zone protégée.

Le sous-comité du patrimoine bâti, le comité de l'urbanisme et, enfin, le conseil municipal devront approuver les changements, d'ici la fin de l'été.

«L'architecte du projet a analysé les exigences en matière de programmation et de hauteur du bâtiment existant, et a conclu que, parce que les hauteurs du sol au plafond nécessaires pour un immeuble de bureaux sont plus élevées que celles requises pour un hôtel, la hauteur du bâtiment proposé pourrait être réduite (...) si un tout nouveau bâtiment devait être construit», mentionne un rapport de l'administration municipale.

Le nouvel édifice que propose Claridge aurait une hauteur totale de 52,4 mètres, contre 67 mètres pour l'édifice rénové qu'ont approuvé les élus municipaux, fin avril. L'édifice actuel est d'une hauteur de 45,8 mètres. Un édifice reconstruit aurait un design «très semblable» à celui de l'édifice rénové, selon le promoteur.

La Ville d'Ottawa a aussi donné son feu vert, fin avril, à une tour à condominiums de 22 étages sur le terrain adjacent à l'édifice Union du Canada, aux 137 et 141, rue George. Ensemble, les deux édifices relèveraient de près de 40% le plafond de la rue Dalhousie.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer