Le maire d'Ottawa veut rendre sa ville plus propre en 2013

Le maire Watson a consacré une bonne partie... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le maire Watson a consacré une bonne partie de son discours annuel sur l'état de la Ville d'Ottawa à la propreté, hier. «Il y a beaucoup trop de canettes vides et de bouts de papier qui jonchent le sol», dit-il.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partager

L'an dernier, c'était le train léger et le parc Lansdowne. Cette année, ce sera les poubelles et les boîtes de recyclage. Le maire Jim Watson s'est donné pour objectif de rendre la Ville d'Ottawa plus propre, promettant plus de réceptacles à ordures le long des artères principales et invitant les résidents à ramasser derrière eux.

M.Watson a consacré une bonne partie de son discours annuel sur l'état de la Ville d'Ottawa à la propreté, hier.

«Il y a beaucoup trop de canettes vides et de bouts de papier qui jonchent le sol, beaucoup trop de mégots de cigarettes sur les trottoirs, pas assez d'endroits où les gens peuvent déposer leurs canettes et bouteilles vides. Les résidents me disent que nous pouvons faire mieux, beaucoup mieux», a déclaré le maire.

M.Watson entend déposer un plan pour rendre les rues de la capitale plus propres devant le comité municipal de l'environnement, au cours des prochains mois. Il veut plus de poubelles sur les trottoirs, d'abord et avant tout. Il souhaite ensuite jumeler chaque poubelle à une boîte bleue et une boîte noire, pour le recyclage des matières plastiques, des métaux, du verre et du papier.

«Nous voulons encourager les résidents à recycler à la maison, mais nous-mêmes ne faisons pas un bon travail. C'est un peu hypocrite d'installer seulement des poubelles le long des artères principales. Ces poubelles sont pleines à craquer de contenants de plastique, de canettes et de journaux. Tout ça, c'est recyclable. Il faut prêcher par l'exemple», a insisté M.Watson en marge de la première rencontre de l'année du conseil municipal.

2013, «année d'action»

Si 2012 fut une année de grandes décisions, 2013 sera une année d'action, a aussi promis M.Watson dans son discours. L'administration municipale veillera à la mise en oeuvre des «deux projets les plus importants de l'histoire d'Ottawa», a-t-il assuré, faisant référence à la «Ligne de la Confédération» du futur train léger et la revitalisation du parc Lansdowne.

Plus de détails dans LeDroit du 24 janvier 2013 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer