Les Saikaley rangent leur tablier

Durant les 17 dernières années, les copropriétaires Lyne... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Durant les 17 dernières années, les copropriétaires Lyne Saikaley et son mari Hamie, ont travaillé sans relâche, sept jours par semaine, tout en élevant leurs deux enfants.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partager

Sur le même thème

Après 17 ans, le greasy spoon le plus propre en ville ferme ses portes dans quelques semaines. Hamie's Diner, est l'un des deux seuls commerces qui ont survécu - avec la boulangerie Bread & Roses - à l'incendie qui a ravagé un secteur du quartier New Edinburgh, à Ottawa, en mars 2011.

Le sympathique petit boui-boui de quartier est encore l'un des rares établissements de ce secteur où le service en français est garanti, grâce à la toujours souriante copropriétaire, Lyne Saikaley, et à son mari, Hamie.

Durant les 17 dernières années, le couple a travaillé sans relâche, sept jours par semaine, tout en élevant leurs deux enfants. Au bout du rouleau, le restaurant devait être vendu au printemps 2011, avant que l'incendie ne vienne bouleverser les plans familiaux. «Tout était négocié avec un acheteur, à 99,9%, confie M.Saikaley.» Mais comme leur bail se termine fin janvier 2013 et que l'édifice doit être démoli pour faire place à des condos, le couple a vu s'envoler en fumée leur petit magot pour la retraite.

«Nous allons vendre tout ce qu'on peut, comme l'équipement», fait remarquer Lyne, sans se séparer de son sourire. Ouvrir un autre restaurant est hors de question. Après des vacances bien méritées dans leur chalet des Laurentides, le couple passera d'employeur à employé.

«C'est très difficile ouvrir un restaurant ces jours-ci, affirme Hamie, un immigrant originaire du Brésil. Les chances de réussite sont de 50%. La compétition est très forte. Il y a trop de restaurants. Et les compressions dans la fonction publique n'aident pas...»

Chez Hamie's, on y sert des omelettes, des déjeuners oeufs-viandes-rôties, des plats simples, bien préparés et à un prix honnête.

Plus de détails dans LeDroit du 4 janvier 2013 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer