Le maire Watson célèbre Noël en avance

Elias et Larissa Yacoub ont célébré le temps... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Elias et Larissa Yacoub ont célébré le temps des Fêtes samedi avec le maire d'Ottawa, Jim Watson, et les deux cuisinières Alexandra Isenor et Sarah Benfield.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partager

Sur le même thème

Daniel LeBlanc

À voir les dizaines de personnes qui faisaient la file hier pour serrer la pince et immortaliser sur photo un moment en présence du maire Jim Watson, il était difficile de croire que la population a beaucoup de cynisme envers la classe politique.

Chose certaine, la magie des Fêtes était palpable à l'hôtel de ville, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur, pour la 12e Fête annuelle de Noël du maire d'Ottawa. La célébration avait déménagé ses pénates pour une première fois, ayant toujours pris place au parc Lansdowne par le passé.

«C'est important pour moi d'inviter la population à l'hôtel de ville, car c'est aussi la maison du peuple», de lancer le principal intéressé, qui évaluait que 3000 personnes étaient présentes lors du passage du Droit.

Rien qu'à voir la file longue de quelques dizaines de mètres pour obtenir des queues de castor aux abords de la Patinoire de rêves, ses propos prenaient tout leur sens.

Au plaisir des petits comme des plus grands, bricolage, confection de biscuits, distribution de friandises par des lutins, maquillage, patinage, promenade en traîneau tiré par des chevaux, spectacles et bien sûr rencontre avec le père Noël étaient au programme. L'accès était gratuit pour tous moyennant le don d'aliments non périssables.

D'après Jim Watson, la raison est simple pour expliquer l'estime que semblent avoir les citoyens à son égard. «Je pense quand même que le père Noël est plus populaire que moi! Je crois que c'est dans ma nature de travailler auprès de la communauté. Les gens n'ont pas peur de me parler», soutient celui qui a été élu en octobre 2010.

L'air émerveillé, Cory Villeneuve n'a pas regretté une seconde d'être venu à la fête en compagnie de sa conjointe Ginette et de leur fils Zachary. «C'est super, c'est familial, tout le monde est heureux», a-t-il dit, ne cachant pas que tous les maires devraient imiter celui de la capitale.

«C'est davantage que ce à quoi je m'attendais, à tel point que le site Web ne rend pas justice aux activités. C'est bien décoré et magique pour les enfants. En plus avec la neige tombée aujourd'hui, c'est parfait», d'ajouter sa conjointe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer